Sur les chemins de l’Himalaya: Entre Orient et Occident PDF

1906 est sur les chemins de l’Himalaya: Entre Orient et Occident PDF année commune commençant un lundi. 18 avril : tremblement de terre de San Francisco.


Les montagnes de l’Himalaya, du Karakorum et de l’Hindu Kush ne sont pas qu’un désert de glace et de roches. Le Toit du Monde est habité de populations musulmanes et bouddhistes, aux cultures différentes mais aux conditions de vie très semblables par leur environnement et leur rudesse. C’est dans ces régions, entre le Tibet et le Pakistan du nord, que se joue un jeu politique et diplomatique qui concerne le monde entier. Depuis des siècles, cette partie de la planète, prise entre les grandes puissances locales, le Chine, l’Inde, le Pakistan et l’Afghanistan, est le point de confluence des routes commerciales, des lignes de front militaire, des chemins de pèlerinages spirituels et d’influences politiques. Hier comme aujourd’hui, c’est un chaudron où se nouent des tensions importantes et un puzzle ethnique et religieux très loin de l’apaisement. Pourtant, l’Occident a du mal à comprendre ce monde, prit entre la compassion et l’indifférence pour le Tibet et le rejet total du Pakistan, ce pays très mal compris et mis au ban des nations.

30 décembre : constitution libérale en Perse à la suite de la révolution constitutionnelle. Caricature de Theodore Roosevelt et sa doctrine du Big Stick à la conférence d’Algésiras. L’indépendance du sultan et l’intégrité du Maroc sont garanties, l’empire chérifien reste ouvert aux entreprises de toutes les nations. La France et le Maroc sont chargés de la police des ports marocains. La surveillance des frontières avec l’Algérie, l’encadrement de la police marocaine et la présidence de la Banque centrale sont confiées à la France. 11 février : décret portant réorganisation des possessions du Congo français et dépendances. Le chef Bambatha entouré de guerriers Zoulous, 1906.

25 mai, Soudan : révolte de la population de Talodi qui assassine lors d’une fête 46 fonctionnaires et soldats, dont le gouverneur qui voulait supprimer l’esclavage. 26 mai : convention entre le Saint-Siège et l’État indépendant du Congo. Gandhi en Afrique du Sud, 1906. Articles détaillés : 1906 au Canada et 1906 aux États-Unis. 16 août : tremblement de terre de Valparaiso.

Le colonel William Cornell Greene s’adresse aux grévistes de la mine de Cananea. Rangers envoyés par le gouverneur de l’Arizona voisin font 23 morts et 22 blessés dans les deux camps. Le Brésil met en place des mécanismes d’intervention étatique destinés à réguler les cours du café, qui seront réactivés dans les années 1920. 17 août, Cuba : guerrita de Agosto. 29 septembre : démission du président cubain Tomás Estrada Palma et de son cabinet. 27 avril: le vice-roi des Indes, lord Curzon, signe à Pékin une convention bilatérale anglo-chinoise selon laquelle l’empire chinois obtient la reconnaissance de sa souveraineté au Tibet. 20 du 4 mai, est inauguré comme résident général de la province de Jambi à Sumatra.

Crise diplomatique entre la Porte et la Grande-Bretagne à propos du tracé du chemin de fer du Hedjaz. La conséquence diplomatique de la crise est le rapprochement de la Porte avec l’Allemagne. Les états-majors de France et de Grande-Bretagne commencent à étudier des plans d’action communs. Une rixe entre militaires britanniques et paysans égyptiens dans le Delta provoque la mort de plusieurs soldats. Articles détaillés : 1906 en Belgique, 1906 en France, 1906 en Italie et 1906 en Suisse. Fin du ministère conservateur unioniste Salisbury-Balfour. 1099 mineurs périssent à la suite d’un coup de grisou.

Des grèves éclatent pour protester contre les conditions de sécurité dans les mines. Le ministre de l’intérieur Clemenceau fait envoyer la troupe. 20 mars, Espagne : adoption de la Ley de Jurisdicciones par les Cortes. Le même jour, manifeste de Solidaritat Catalana, coalition des principaux partis catalans non dynastiques.

19 mai : João Franco devient Premier ministre du Portugal. Une finlandaise vote aux élections parlementaires de 1907. 7 juillet : sous prétexte de contrôle vétérinaire, l’Autriche interdit toute exportation de porcins serbes. 23 – 29 septembre : congrès socialiste de Mannheim, en Allemagne. L’Autriche-Hongrie est une « vieille maison » qu’il faut  diviser en appartements .

Le 22 novembre, elle adopte le SOS comme signal de détresse international. 27 avril : ouverture de la Douma. 10 juillet : les députés de la Douma dissoute sur le quai de la gare de Vyborg, avant leur retour à Saint-Pétersbourg. Robert Cornevin, Marianne Cornevin, Histoire de L’Afrique: Colonisation, décolonisation, indépendance, vol. David Hiez, La désobéissance civile : approches politique et juridique, Presses Univ.

Albert Adu Boahen, Histoire générale de l’Afrique : L’Afrique sous domination coloniale 1880-1935, vol. Daniel Rodrigues Aurélio, A extraordinária história do Brasil, vol. Jaime Delgado Martín, Hispanoamérica en el siglo XX, vol. Edwin Emerson, Marion Mills Miller, The Nineteenth Century and After : A History Year by Year from A. Jean Bruhat, Histoire de l’Indonésie, P. Robert Skidelsky, Britain Since 1900 – A Success Story ? Britannica Concise Encyclopedia, Encyclopaedia Britannica, Inc.

This entry was posted in Loisirs créatifs, décoration et bricolage. Bookmark the permalink.