Robert Musil : «L’Homme sans qualités» PDF

Cet article robert Musil : «L’Homme sans qualités» PDF une ébauche concernant un livre et l’Autriche-Hongrie. Le premier tome parut en 1930, la première partie du deuxième en 1932.


Dégager ce roman, capital pour la littérature contemporaine, du silence bavard dont il n’a cessé d’être entouré depuis ses premières éditions, tel est l’objectif de cet essai qui tente de développer le dialogue que Musil a tenté d’engager avec ses lecteurs. « Copyright Electre »

Le nazisme priva ensuite Robert Musil de ses lecteurs et de ses revenus : de Berlin, il émigra à Vienne, puis, après l’Anschluss, en Suisse. Dans un texte rédigé en 1938, l’auteur présentait ainsi son livre :  Dans ce roman, qui comporte jusqu’ici 1 800 pages, Musil a pour principe de choisir de minces coupes de vie qu’il modèle en profondeur et donne à sa description du monde une ampleur universelle. Le livre a été salué dès sa parution comme une des grandes œuvres du roman européen. La traduction française, due à Philippe Jaccottet, commença à paraître en 1956.

Le roman commence à Vienne par une belle journée d’août 1913. Il se produit un accident : dans la rue, un homme est renversé par un camion et emporté par une ambulance, sans qu’on sache s’il est vivant ou mort. Nous faisons ensuite la connaissance d’Ulrich, un homme de trente-deux ans, mathématicien et intellectuel, qui revient à Vienne après un séjour à l’étranger. Il a échoué à trouver un sens à sa vie et à la réalité.

Le chapitre huit nous présente l’Autriche-Hongrie sous le nom de  Cacanie  : un État qui  ne subsistait plus que par la force de l’habitude. La Constitution était libérale, mais le régime clérical. Le régime était clérical, mais les habitants libres penseurs. Clarisse, une jeune femme fantasque, un peu folle et adepte de Nietzsche. Le chapitre dix-huit est consacré à Mossbrugger, un assassin qui a tué sauvagement une prostituée.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.