Racisme et modernité PDF

Il racisme et modernité PDF les lettres pendant vingt ans avant d’y renoncer pour se consacrer entièrement à l’écriture. Romancier et essayiste, il peint sa Corrèze natale dans de nombreux romans ou récits et s’attache, dans ses essais, à défendre une certaine idée de la littérature.


Cet ouvrage se propose de construire, de reconstruire un objet – le racisme – qui s’est développé avec l’essor de la modernité et qui trouve un second souffle dans sa crise, voire dans ce que certains considèrent son dépassement postmoderne.
(Cette édition numérique reprend, à l’identique, l’édition originale 1993.)

Actes du colloque  » 3 jours sur le racisme  » organisé par le mensuel Passages et la Maison des sciences de l’homme. Néo-racisme, racisme culturel, institutionnel, symbolique, subtil… en une vingtaine d’années, le concept de racisme n’a cessé de s’enrichir, en même temps qu’un constat s’imposait : le racisme contemporain ne peut plus, ou plus seulement, être pensé dans les catégories de sa période classique. Une inflexion – voire une rupture – s’est produite, au point qu’il faut aujourd’hui s’interroger. Jusqu’où le terme même de racisme est-il encore approprié, quelle continuité y a-t-il entre les doctrines organicistes du passé, et les expressions les plus récentes du phénomène, qui semblent souvent procéder avant tout de références à la différence culturelle ? Cet ouvrage se propose donc de construire, de reconstruire un objet – le racisme – qui s’est développé avec l’essor de la modernité et qui trouve un second souffle dans sa crise, voire dans ce que certains considèrent son dépassement postmoderne. Une telle mise au point ne peut supporter ni l’enfermement dans une seule discipline, ni l’ethnocentrisme. Elle doit prendre en compte, comme dans ce livre, l’épaisseur historique et la diversité du phénomène, et examiner les outils disponibles pour son analyse. Elle doit, enfin, apporter un éclairage utile à ceux qui ne se contentent ni de la bonne conscience de l’antiracisme, ni de celle que peut procurer la critique de l’antiracisme.
(Cette édition numérique reprend, à l’identique, l’édition originale 1993.)

En 2015, il devient rédacteur en chef de La Revue littéraire. Il a été membre du comité de lecture des Éditions Gallimard jusqu’en 2012. L’œuvre de Richard Millet se construit autour des thèmes du temps, de la mort, de la langue. Plusieurs de ses romans ont pour cadre le village de  Siom , pendant littéraire de Viam, notamment dans La Gloire des Pythre, L’Amour des trois sœurs Piale, Lauve le pur, Ma vie parmi les ombres, Tarnac, Le goût des femmes laides. Le désir, le mal et la souffrance sont autant de thèmes qui traversent toute son œuvre. Il dénonce aussi la domination du roman policier, de l’heroic fantasy ou de la science-fiction,  sous-genres  qui auraient entraîné, selon lui, une certaine inversion des valeurs.

This entry was posted in Manga. Bookmark the permalink.