Quand on veut … : Tests pour évaluer son degré de volonté PDF

Le site s’ouvre enfin à la différence ! Depuis sa création en 2004, le site avait été développé pour fonctionner au mieux avec Internet Explorer, puis Mozilla Firefox. Les technologies du web évoluant, le site a peu à peu évolué lui aussi, en passant de pages bricolées à la main, à un système plus automatisé adossé à une quand on veut … : Tests pour évaluer son degré de volonté PDF de données et un moteur de recherche.


Envie de mieux évaluer votre degré de volonté ? Ce cahier de tests est pour vous. Vous y trouverez plus de 100 questions ludiques… et sérieuses qui vous aideront à lutter contre la procrastination et à vous rendre maître de vous-même et de votre vie !

Avec cette version 3 du site, sont apparus des problèmes de compatibilité avec certains navigateurs, dont notamment Safari installé sur les Mac d’Apple. Tant pis, il était conseillé d’utiliser Firefox et tout fonctionnait. On ne pouvait plus laisser passer ça ! Nous sommes donc heureux de vous annoncer aujourd’hui la compatibilité totale du site avec les navigateurs Chrome, Safari et Opera. Pour cela il a fallu retravailler complètement le menu de l’espace pédagogique qui posait problème. Sinon ça ne change rien Le site est toujours optimisé pour Firefox, et Internet Explorer donne un résultat toujours aussi moche.

Bonne visite à tous, et un nouveau merci à ceux qui nous soutiennent. Comme annoncé dans l’édito de rentrée, voici enfin après des années d’attente improbable, l’ouverture de la section CM1. Pas encore beaucoup de matière mais un zoom particulier sur un gros travail de Christine et Patrick : une série de 18 dictées avec leur plan de travail associé, comprenant à chaque fois fiche du maître, fiche élève et corrigé. Dans la section CP vous trouverez le début d’un énorme dossier sur l’étude du code, encore issu du travail titanesque de Patrick, composé des fiches 1 à10 et 11 à 20. Le dossier en comporte plus de 100 au total. Bonne reprise et bon travail à tous. A défaut d’une nouvelle ère glaciaire, en cette chaude rentrée, le Mammouth subit la foudre.

Quoi qu’il en soit, tout comme les enseignants en cette veille de rentrée 2011, ecole-primaire. C’était un projet déjà ancien mais sur lequel nous n’avions jamais trouvé le temps de travailler. Aujourd’hui, les documents sont là et la base de données prête à les accueillir. La deuxième information importante, concerne les membres de l’association. Depuis sa création en 2006 et la mise en place du statut Premium en 2007, tous les comptes des membres sont toujours restés actifs jusqu’à maintenant, alors que les conditions stipulent que la période de validité du compte est de un an à partir de la date d’ouverture. Ainsi, à compter du 1er janvier 2012, tous les comptes actifs depuis une durée supérieure à un an deviendront inactifs, comme cela aurait du être le cas depuis le début.

Il sera bien sûr possible de les réactiver en réitérant la procédure d’inscription, ou selon une procédure simplifiée qui sera détaillée en temps voulu. Les membres peuvent consulter la date théorique de fin de validité de leur compte, dans l’espace membres. Bonne rentrée à tous, bon courage et bonne visite du site. Fichiers relativement lourds, vous comprendrez en les ouvrant ! Et n’oubliez pas de signer le livre d’or qui s’appelle chez nous « carnet de visites », ça ne coûte rien et ça fait toujours plaisir. C’est ici : Carnet de visites.

Enfin quelques nouveautés sur le site qui n’est pas à l’abandon même si les évolutions, les mises à jour et les ajouts de documents se font un peu au compte-goutte en ce moment. Tout d’abord donc la nouvelle « skin » de printemps, avec du soleil et de l’herbe verte, mais aussi et surtout un projet de longue date qui aboutit aujourd’hui : la mise en place d’un livre d’or que nous avons appelé « Carnet de visites », qui permettra d’avoir enfin un retour de ce que vous pensez de nous et du site en général. Pour laisser votre message, cliquez simplement sur le bouton couleur or apparu à gauche sous le bandeau, et suivez les instructions. BD d’il y a 30 ans, pour le beau travail qu’il a réalisé. L’application est téléchargeable directement sur son site perso. Bonne dernière période à tous et continuez à visiter le site avec assiduité.

Avec beaucoup de retard nous vous souhaitons tous nos voeux de santé, de bonheur et de réussite professionnelle. Merci à tous ceux qui nous soutiennent dans l’aventure ecole-primaire. Jean-Emile Gombert nous a aimablement accordé au début de l’été. La maîtrise des notions grammaticales chez l’apprenti-lecteur est souvent considérée possible par les enseignants de CP que lorsque la maîtrise du code est acquise.

On assiste alors à une série de « leçons » en fin d’année scolaire. Aucune preuve n’a jamais été fournie à l’appui du postulat que la grammaire aide à comprendre et à rédiger : il ne sert à rien d’apprendre la nature et les fonctions des mots et les activités d’analyse grammaticale sont une perte de temps. L’apprentissage de la syntaxe ne dépend pas seulement de l’enseignement des règles de grammaire, ce sont les activités de lecture, d’observation, de manipulation et de production qui importent. Les tâches d’analyse de la structure formelle du langage se rencontrent très rarement à l’oral alors qu’elles sont fréquemment impliquées dans le traitement de l’écrit.

Ces tâches requièrent un plus haut niveau d’abstraction, d’élaboration et de contrôle que celles nécessaires au traitement du langage oral. Le simple contact prolongé avec l’écrit ne suffit pas pour installer chez l’enfant des capacités de ce niveau. Ces approches ne sont pas exclusives l’une de l’autre. Susciter la réflexion métalinguistique lors de la confrontation avec des textes entendus ou lus, offre l’avantage d’une contextualisation qui permet de mettre en évidence l’utilité d’une réflexion sur les structures linguistiques. Dans ce type de situation il est relativement aisé de faire apparaître que les formes font sens.

This entry was posted in Sciences humaines. Bookmark the permalink.