Qu’est-ce que le mal, monsieur Haneke ? PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. La cité des Dents de Scie, de Trappes en Yvelines, ayant servi qu’est-ce que le mal, monsieur Haneke ? PDF décors.


Pourquoi l’oeuvre cinématographique de Michael Haneke ne laisse-t-elle aucun de nous indifférent ? Parce qu’il y pratique à l’envi, et de manière frontale, la critique sociale. Ses films mettent cruellement au jour ces figures du mal qui fondent les pathologies de la société néolibérale – la violence, les médias, les genres, etc. Prend-il pour autant quelque facile position de surplomb ? Pas du tout. Chacun de ses films interroge le regard même qu’il porte sur son objet – la critique a beau être radicale, en effet, son auteur fait bel et bien partie du monde qu’il met en question.

Il pose ses mains sur un mur de sa chambre, et y découvre un petit trou, dans lequel il introduit une clé apparue à son majeur. Il travaille à la Bourse de Paris, a de nombreux gardes du corps, et entre dans une immense limousine blanche. Premier rendez-vous Pour le premier rendez-vous, Monsieur Oscar met une perruque de cheveux longs et abimés, un voile, prend une canne, et sort de la limousine grimé en mendiante boiteuse. Il part mendier sur le pont Alexandre-III, tout en soliloquant sur sa vieillesse, en romani. Deuxième rendez-vous Le deuxième rendez-vous se déroule dans un studio d’animation.

Monsieur Oscar porte un uniforme noir avec des points blancs lumineux. Dans une salle de capture de mouvement, il utilise des armes pour doubler un combat simulé, comme dans l’univers des jeux vidéo. Troisième rendez-vous Pour le troisième rendez-vous, Monsieur Oscar se déguise en M. Merde, personnage déjà présent dans le court-métrage Merde de Carax. Ses déambulations le mènent finalement à une séance photo du mannequin Kay M. Merde mord et sectionne les doigts de l’assistante photographe puis enlève la mannequin pour l’emmener dans les égouts, dans sa tanière. Quatrième rendez-vous Monsieur Oscar interprète ensuite un père de famille qui vient chercher sa fille après une fête.

This entry was posted in Actu, Politique et Société. Bookmark the permalink.