Prénoms : L’encyclopédie de tous les prénoms PDF

Cet article est une ébauche concernant la Bretagne. Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion. Bretagne, souvent dans une forme respectant les règles lexicales propres au breton. Cette liste recense les prénoms prénoms : L’encyclopédie de tous les prénoms PDF leur forme en s’efforçant de respecter les règles de graphie moderne du breton.


On ne trouve donc pas « Annick », « Tanguy » ou « Gaelle » qui sont des formes francisées de prénoms bretons, mais incorrectement écrites en breton. Tous les prénoms bretons peuvent avoir une forme diminutive en leur ajoutant « ig ». Par exemple, « Brieg » se prononce « Briègue » dans la phrase « Brieg va bien », mais se prononce « Brièk » dans la phrase « tu vas bien Brieg ? Le plus souvent, en fin de mot, il se prononce comme le « ch » allemand dans noch, ou comme la jota castillane. En début de mot, il s’agit d’un « h » expiré, un peu comme « home » en anglais. Deux voyelles qui se suivent se prononcent indépendamment, sauf « ou » et « eu » qui se prononcent comme en français. Prononcer « è » ou « é » dans le mot, mais « é » en fin de mot.

Les terminaisons consonantiques sont toujours sourdes : « Brieg » se prononce Bri-ec, « Roparz » se prononce Roparss. Léon ou le « a » se prononce légèrement et brièvement, pour donner quelque chose comme « ow » pour une oreille française. Tous les prénoms peuvent recevoir cette terminaison. Le féminin est donné par la terminaison « a », « enn », « ell », « ez ». En aucun cas par un « e » : « elle » est toujours incorrect. Les prénoms féminins qui se terminent par « e » en français peuvent se retrouver en breton avec la terminaison « a » à la place de ce « e ». Les formes contractées sont nombreuses en breton : Lena pour Elena, Juhel ou Jikel pour Judikael, Soazig pour « Fransoazig » etc.

Loeïzen , Loeiz , Loïs . Gwennole Le Menn, Grand choix de prénoms bretons, Coop Breizh. Beaucoup de noms de famille sont issus de prénoms. Mikael Madeg, Noms de lieux et de personnes du Léon, Embann Kêredol, 2010. Riou, Anoiou badiziant Bro Leon, Emgleo Breiz, 2006. Livre sur les prénoms dans la tradition orale du Léon.

This entry was posted in Histoire. Bookmark the permalink.