Partition pour une île PDF

Elle se prolonge vers l’est par un bras mort, nommé  Partition pour une île PDF Morte  qui poursuit la frontière jusque Longjumeau. Champlan est située en Île-de-France, elle bénéficie d’un climat océanique dégradé.


C, qui s’explique notamment par la différence de densité urbaine entre la capitale et sa banlieue. La commune est traversée par trois axes routiers ou ferroviaires importants pour la région, néanmoins, aucun n’est directement accessible. L’aéroport Paris-Orly n’est situé qu’à sept kilomètres au nord-est de la commune, Champlan se trouve d’ailleurs dans l’axe du couloir aérien des pistes 3 et 4. La commune, peu étendue, ne dispose pas de quartiers distincts. La plupart des constructions sont concentrées en centre-ville, autour de la mairie ou plus bas, de l’église. Les formes les plus anciennes s’opposent cependant à ces interprétations.

Le site de Champlan est occupé de manière attestée depuis 500 av. La première mention du nom Campiplatum est citée dans une charte de Charles II le Chauve en 863. Plan d’intendance de la paroisse de Champlan en 1784. Longpont, rattaché à l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés. En 1577, par son mariage avec Catherine des Ursins, Claude d’Harville devint seigneur de Palaiseau et de Champlan.

En 1636, leur petit-fils François des Ursins d’Harville était toujours seigneur de Champlan. En 1701, à la mort de François d’Harville sans descendance masculine, le domaine, toujours lié à Palaiseau, revint à son gendre Nicolas-Simon Arnauld de Pomponne, fils du diplomate Simon Arnauld de Pomponne. En 1793, l’écrivaine Sophie Cottin s’installa dans la commune. Au début du siècle dernier, la ligne de la grande ceinture de Paris coupa le territoire en deux, vite rejointe entre 1970 et 1972 par l’autoroute A10 au nord. En 2007, la commune intégra la Communauté d’agglomération Europ’Essonne. Lors du premier recensement des personnes en 1793, le village de Champlan comptait quatre cent quarante-et-un habitants. 1936, mille deux cent onze en 1954, deux mille quatre-cent vingt-et-un en 1975 pour se stabiliser à deux mille quatre cent quarante-quatre lors du recensement partiel de 2007.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. La pyramide des âges de Champlan est relativement conforme à celle du département avec toutefois un léger déficit d’habitants nés entre 1992 et 2006. La commune de Champlan est enregistrée au répertoire des entreprises sous le code SIREN 219 101 367. La Poste applique le code postal 91160 correspondant au bureau distributeur de Longjumeau. Les données manquantes sont à compléter. La vie politique de Champlan est partagée, avec des résultats de scrutins suivants les grandes tendances nationales.

Au niveau local, la commune n’ayant pas atteint le palier des 3 500 habitants, les électeurs votent encore au scrutin majoritaire plurinominal. Champlan est rattachée à l’académie de Versailles. Un centre de loisirs accueille les enfants durant les congés scolaires. Un espace jeunes accueille les adolescents. Un centre de loisirs, propriété de la ville de Bagneux, est encore en activité.

Le centre hospitalier de Longjumeau assure le traitement des urgences, il est complété par l’hôpital privé Jacques Cartier de Massy. La commune ne dispose d’aucun service public sur son territoire. Article connexe : Coopérations décentralisées des communes de l’Essonne. La commune n’a pas développé d’association de jumelage. La commune dispose d’un conservatoire de musique, elle est associée au théâtre de Longjumeau. Six associations participent à l’animation culturelle du village.

This entry was posted in Bandes dessinées. Bookmark the permalink.