Paroisses et communes de France : dictionnaire d’histoire administrative et démographique. 37, Indre-et-Loire PDF

21 067 habitants par km2, l’une des plus fortes d’Europe. En tant que département, Paris est paroisses et communes de France : dictionnaire d’histoire administrative et démographique. 37, Indre-et-Loire PDF, et de loin, le plus densément peuplé du pays mais seulement le deuxième plus peuplé derrière le Nord.


Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Le nombre, et parfois les noms, des Parisiens les plus riches, est connu grâce à sept documents fiscaux du règne de Philippe le Bel. Le nombre diminue car les petits contribuables ne sont plus comptés, et car certains gros contribuables ne sont plus taxables pour diverses raisons. Pour passer au nombre d’habitants, on utilise un coefficient multiplicateur, qui pourrait être 3,5 donnant 217 000 habitants ou 4,5 donnant 279 000 habitants. Marcel et connaît son apogée démographique du Moyen Âge vers 1400. Cette source est libre de droits, mais elle peut être trop ancienne ou peu objective. Vers 1800, Paris compte environ 550 000 habitants.

L’annexion en 1860 des faubourgs apporte à Paris près de 500 000 nouveaux habitants. La carte des étrangers à Paris en 1891 publiée par Jacques Bertillon dans  Fréquence des étrangers à Paris en 1891  in Cours élémentaire de statistique administrative. Première Guerre mondiale, Paris a près de 2 900 000 habitants. Dans le même temps, la banlieue commence à s’étendre et à se densifier de plus en plus rapidement, poursuivant la croissance de l’agglomération qui ne peut plus se faire au centre. Croissance de la population parisienne depuis le premier recensement en 1801.

Pour les données sur l’agglomération et l’aire urbaine de Paris, se reporter à l’article sur l’agglomération parisienne. Paris dans le mur des Fermiers généraux, et limites actuelles. Sources : voir dans le tableau ci-dessus. Jean Guerout,  Fiscalité, topographie et démographie à Paris au Moyen Âge , Bibliothèque de l’école des chartes, 1972, tome 130, p. Exposition  La Demeure Médiévale à Paris  aux Archives nationales du 17 octobre 2012 au 14 janvier 2013. Gaulle, Nouvelle histoire de Paris et de ses environs, 1834, p. Jean-Louiss Dell’Oro,  Pourquoi Paris se vide de ses habitants au profit de Lyon, Toulouse et Montpellier , challenges.

Sur les traces des enceintes de Paris : Promenades au long des murs disparus, Paris, éditions Parigramme, 2004, 248 p. Atlas de Paris : Évolution d’un paysage urbain, Paris, éditions Parigramme, 2007, 220 p. Lutèce, ville fantôme, Le Monde, 25. Le site de la Mairie de Paris donne 1 709 ha sous Louis XV. Le site de la Mairie de Paris donne 3 441 ha.

Superficie de Paris dans Historique et évolution sur le site de la mairie de Paris. Estimation Cazelles, cité par Fierro 1996, p. Estimation Jean Favier, cité par Fierro 1996, p. Estimation Jean Jacquart, cité par Fierro 1996, p. Jean Jacquart, cités par Fierro 1996, p. Roland Mousnier, cités par Fierro 1996, p.

Paris 1979 :  Beaucoup plus solide apparaît le chiffre du célèbre Mémoire de 1637 pour l’approvisionnement de Paris : 412 000 habitants. 1637, les commissaires du cardinal de Richelieu comptaient 20,300 à 20,400 maisons et 412,000 à 415,000 habitants . Bertillon, cité par Fierro 1996, p. Estimation de l’abbé d’Expilly, cité par Fierro 1996, p.

This entry was posted in Actu, Politique et Société. Bookmark the permalink.