Parle Seigneur, ton serviteur écoute PDF

Prédication Où est partie ta force, Samson? Où est partie ta force, Samson? C’est parle Seigneur, ton serviteur écoute PDF bon d’être ici ce soir, et aussi pour cette grande opportunité de m’adresser à ce groupe le plus bienveillant des chrétiens.


 » Il a fallu à Joël Thoraval une belle audace pour concevoir et mener à bien cet ouvrage monumental par son inspiration et sa dimension. Cet homme d’action, comblé de responsabilités et saturé de soucis, a su maintenir au fil des années assez de constance et de liberté intérieure pour accomplir ce travail de bénédictin… « 

Et mes salutations à vous tous. Et ces jours que j’ai passés ici ont été les jours les plus glorieux de ma vie. Et ce matin, alors que je confessais quelque chose de mal que j’avais fait, ministre après ministre et homme d’affaires après homme d’affaires m’ont rencontré en pleurant là derrière, d’aller et de prier jusqu’au bout. On sait que tant qu’il y a la confession, eh bien, il y a de l’espoir pour un réveil, n’est-ce pas? Ainsi donc, nous en sommes contents.

Et alors, hier soir, le notre brave frère Roberts a adressé son message directement aux hommes d’affaires chrétiens. Je me suis donc proposé ce soir d’adresser les quelques paroles que j’ai eu à dire à l’église, car il y a beaucoup de ministres ici qui parrainent, ils sont dans la réunion. Ainsi donc, je me suis proposé d’adresser ceci à l’église. Mon sujet ce soir, c’est: Où est partie ta force, Samson?

Inclinons la tête juste un instant pour la prière. Et maintenant, pendant que nous jouissons du bon sens, nous demandons le pardon de tous nos péchés. Et il pourra arriver un temps, dans notre vie, où nous serons très vite rappelés et nous n’aurons pas le temps de nous repentir. Nous prions ce soir, Seigneur, alors que la Parole nous a été lue, que le Saint-Esprit prenne ces Paroles et les apporte à nos coeurs selon que nous en avons besoin. Nous aimerions aussi Te prier, Seigneur, de continuer à bénir cette convention.

Après, nous aimerions Te remercier pour ce qui a été dit par les nobles et vaillants soldats de la croix, qui ont parlé avec sincérité de coeur dans le témoignage et les sermons. Et tout ce qui a été fait, nous en sommes reconnaissants, et nous Te demandons de continuer. Et que ceci devienne l’une des plus grandes conventions qui aient été tenues sur la Côte Ouest. Cet homme Samson a toujours été pour moi un genre de personnage remarquable de l’Ancien Testament. Je me rappelle le premier sermon que je me sois jamais proposé d’essayer de prêcher, c’était: Samson, le vaillant homme. Et Samson avait la force, la force de l’Eternel.

Je ne peux pas me l’imaginer un immense géant préhistorique. Dieu de voir un tel homme arracher un les portails de la cité et les emporter là sur la colline, ou tuer un lion avec ses mains. Mais je crois que Samson était un tout petit homme, ce que nous appellerions un gringalet, juste un tout petit homme. Dieu prend des choses simples pour Ses accomplir Ses grandes oeuvres. Et cela, juste des choses ordinaires.

Parfois, nous passons juste par-dessus la chose réelle que Dieu veut utiliser, cherchant à trouver quelque chose de grand. Et comme je l’ai dit, Samson et Delila ressemblent beaucoup à l’église. J’aimerais les comparer comme cela ce soir. Samson était un grand homme tant qu’il suivait le Seigneur. Et tant qu’il observait les commandements de Dieu et qu’il marchait avec Dieu, Dieu l’utilisait. Et c’est ce qu’Il a fait avec l’église. Tant que l’église marche avec Dieu et observe les commandements de Dieu, Dieu peut utiliser l’église.

This entry was posted in Loisirs créatifs, décoration et bricolage. Bookmark the permalink.