Ostraka PDF

Antiquité, un tesson de poterie ou un éclat de calcaire utilisé comme support d’écriture. Le terme désigne au départ la coquille d’huître en grec ancien, ostraka PDF son sens évolue assez rapidement par analogie formelle. Diverses civilisations antiques — Égyptiens, Grecs, Romains, etc.


On pouvait écrire de différentes manières sur les ostraca, soit en pratiquant une gravure, par des incisions, soit, bien plus souvent, en utilisant de l’encre et un calame ou, plus rarement, une plume, comme sur du papier moderne. Si les tessons de céramiques se conservent bien, ils peuvent être brisés et devenir illisibles. Par ailleurs, les conditions de conservation des sites archéologiques ne permettent pas le maintien de l’encre qui était utilisée pour écrire sur les ostraca. Les ostraca lisibles se retrouvent en général sur les sites archéologiques des pays les plus chauds et les plus secs : Égypte, Libye, Syrie.

En Égypte antique, ce terme est appliqué à des éclats de calcaire ou des fragments de poterie sur lesquels le scribe, ou l’apprenti scribe, inscrivait un texte ou faisait un dessin rapide. Ils ont été retrouvés à Gournet Mourraï, Deir el-Bahari, et en nombre important à Deir el-Médineh. Le long de la route qui relie la vallée du Nil aux ports de la mer Rouge, une série de fortins militaires romains jalonnaient le parcours. De nombreux ostraca y ont été retrouvés. La correspondance des soldats nous montre les liens qu’ils entretenaient, leurs tentatives pour améliorer leur ordinaire.

Les tessons retrouvés permettent aussi de mieux connaître le système de la poste militaire romaine, et la protection de la route caravanière. Il y a peu d’information cependant sur les caravanes elles-mêmes. Les carrières du désert égyptien étaient, à l’époque romaine, administrées par des fonctionnaires impériaux, sous la surveillance de l’armée. Plusieurs d’entre elles ont livré un nombre important d’ostraca, comme au Mons Claudianus. Toutes ces inscriptions sont rédigées en alphabet paléo-hébraïque.

Durant l’Empire romain l’utilisation des ostraca fut sans doute considérable. Plusieurs collections importantes ont été retrouvées concernant l’armée romaine qui trouvait un matériau pratique pour ses besoins administratifs. Il a livré une importante collection d’ostraca, datables souvent de la fin des années 250. Ces ostraca livrent en fait une partie des procédures administratives de la garnison, de ce que nous appellerions sa  paperasserie . On trouve donc des états d’effectifs, précisant le nombre d’hommes de garde, d’hommes à l’exercice, d’hommes punis, d’hommes s’occupant des thermes. Ben Haring,  Halaḥam on an Ostracon of the Early New Kingdom?

The University of Chicago Press, vol. Briquel-Chatonnet,  Inscriptions de prestige et écritures du quotidien : le corpus épigraphique en hébreu ancien au miroir de son contexte ouest-sémitique , in Alphabets, texts and artefacts in the ancient Near-East. Studies presented to Benjamin Sass, Paris, 2016. Yohanan Aharoni,  Arad: its Inscriptions and Temple , The Biblical Archaeologist, vol. André Lemaire,  Arad inscriptions , dans Eric M. Oxford Encyclopaedia of Archaeology in the Near East, vol. 1, Oxford et New York, Oxford University Press, 1997.

Kaufman,  Samaria ostraca , dans Eric M. 4, Oxford et New York, Oxford University Press, 1997. La correspondance militaire et sa circulation, IFAO, Le Caire, 2005. L’art des Ostraca dans l’Égypte ancienne, Hazan, 2002. Vandier d’Abbadie, Catalogue des ostraca figurés de Deir el-Medineh, IFAO, Le Caire, 1936.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 22 octobre 2018 à 00:08. An outcast is someone who is rejected or ‘cast out’, as from home or society, or in some way excluded, looked down upon, or ignored. In common English speech an outcast may be anyone who does not fit in with normal society, which can contribute to a sense of isolation.

It can be a form of punishment. Exile can also be a self-imposed departure from one’s homeland. In the Old Testament, Ishmael, the son of Abraham, was cast out after the birth of Isaac, his half-brother, who is considered the forebear of the Israelites. 10 anni coloro che avrebbero potuto rappresentare un pericolo per la città.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.