Motifs William Morris PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche Cet article concerne le matériau de décoration, pour l’utilisation du terme en informatique voir fond d’écran. Vitrine d’un motifs William Morris PDF présentant des échantillons de papier peint des années 1960-1970. Le matériau n’est pas seulement le papier, il en existe en matières synthétiques.


William Morris, né dans l’Angleterre industrielle du XIXe siècle, apprit un métier d’art après l’autre, avec autant d’énergie que d’enthousiasme. Quelle que soit la technique artisanale, tapisserie ou encore imprimerie, il en acquit une complète compréhension et une parfaite maîtrise. Il produisit ainsi des vitraux, des papiers peints, des tissus, du mobilier et des carreaux de céramique. Ses schémas stylisés et souvent empruntés à la campagne anglaise, à des faits historiques et au folklore, aux mythes et aux légendes, lui ont inspiré ses plus beaux motifs. Issus des prestigieuses collections duVictoria & Albert Museum de Londres, ils sont une source inépuisable d’idées pour les amateurs de design autant que pour tous les créateurs. Dans la même collection : Motifs orientaux Motifs extrême-orientaux Motifs Art Déco, inspirations et influences

Si le  papier peint  est utilisé pour tapisser, il se distingue de la tapisserie qui est exclusivement un panneau d’étoffe dont le motif est obtenu par le tissage que l’on pose le long des murs ou cloisons. Il correspond à une section de rouleau coupé mais surtout à sa largeur, en général standard. Les lés à motifs ont la possibilité de se raccorder entre eux de façon à donner l’illusion d’un ensemble uni. On peut poser du papier peint soi-même ou le faire faire par des professionnels.

C’est à cette époque que les manufactures européennes se sont mises à produire du papier peint en mettant au point différentes techniques d’impression. De nouveaux types de motifs sont apparus, s’inspirant de ceux en usage dans le domaine du textile, de la marqueterie, et de l’aquarelle paysagère. L’Angleterre et la France sont leaders dans la fabrication de papiers peints européens. Parmi les premiers échantillons connus, on en trouve un sur un mur en Angleterre imprimé au verso d’une proclamation de Londres de 1509. Pendant le Protectorat d’Oliver Cromwell, la fabrication du papier peint, considérée comme un objet frivole par le gouvernement puritain, est stoppée.

This entry was posted in Sciences, Techniques et Médecine. Bookmark the permalink.