Météo, mode d’emploi PDF

Le podcasting météo, mode d’emploi PDF son origine dans l’avènement du Web 2. 0 et particulièrement dans le développement de technologie comme le RSS.


Un guide essentiel, complet et accessible pour enfin comprendre la météo : des informations claires sur le changement du temps et les saisons, l’explication des grands évènements climatiques, mais surtout des outils simples pour décrypter au quotidien les indices du climat afin de prévoir soi-même le temps qu’il fera ! Enrichi de nombreuses illustrations, ce livre pratique est indispensable aux promeneurs, aux jardiniers, aux amateurs de week-ends ensoleillés et enneigés et à tous les curieux de nature !

Dans son article présentant le Web 2. Même si O’Reilly ne parle pas encore de vidéo, cela se présente comme l’évolution logique de la syndication des contenus. Les podcasts ou les balados, audio comme vidéo, sont disponibles sur Internet. Ils sont émis par différents types de diffuseurs et automatiquement reçus dans un lecteur qui cumule les émissions. Par la suite, l’auditeur peut les écouter directement sur ce lecteur, les télécharger sur son ordinateur personnel ou les transmettre sur son baladeur.

Représentation du processus de la baladodiffusion. En ajoutant les technologies nécessaires au téléchargement automatique de fichiers audio et vidéo, le podcasting a été popularisé par les blogs ainsi que sur les sites de certains diffuseurs  traditionnels . Les blogs, souvent des sites Web personnels, proposent un moyen facile à leurs auteurs de publier eux-mêmes leurs podcasts. Le format RSS donnait un moyen de résumer ou lister du contenu fraîchement ajouté au site.

Les auteurs de sites utilisaient aussi les flux RSS pour ajouter du contenu issu de sites tiers. Ces données sont par exemple la date, le titre, un résumé, des liens, des photos. La plupart des grandes universités offrent depuis longtemps du contenu multimédia sur leurs sites internet, mais depuis peu, elles utilisent la technique des flux de syndication pour rejoindre un plus grand public. Même si plusieurs cours universitaires demeurent payants, la plupart des établissements offrent une syndication gratuite.

This entry was posted in Actu, Politique et Société. Bookmark the permalink.