Les Messagers – Présence des anges dans la vie d’un homme remarquable PDF

C’est agréable les Messagers – Présence des anges dans la vie d’un homme remarquable PDF’être de retour au Tabernacle ce matin. Un grand bonjour à vous tous.


S’il s’agissait d’une œuvre de fiction, « Les Messagers » constitueraient une histoire remarquable en raison des émotions qu’il suscite ainsi que de la sagesse et de l’amour contenus dans ses pages. Or, « Les Messagers » ne sont pas un roman, mais une histoire vraie. C’est pour cette raison que ce récit est l’une des chroniques les plus extraordinaires qui aient été écrites au vingtième siècle. Le message véhiculé nous ouvre la porte du nouveau millénaire. Pourquoi les anges se sont-ils manifestés avec insistance à un éminent homme d’affaires qui ne croyait même pas à leur existence ? Voici l’histoire véridique d’un individu qui, craignant les moqueries et l’incrédulité, n’osait pas révéler qu’il avait connu le maître Jésus dans une vie antérieure. N’acceptant pas son hésitation, les messagers divins que sont les anges, de concert avec quatorze témoins de manifestations angéliques, l’ont persuadé de raconter sa merveilleuse histoire. Nick Bunick ne s’est jamais considéré comme très religieux, mais il savait au fond de lui-même qu’il avait vécu quelque chose d’exceptionnel au cours d’une existence antérieure. Bien qu’il fût désireux de le révéler, il n’en faisait rien car il était convaincu que la plupart des gens ne le croiraient pas. C’est alors que les anges sont intervenus pour le convaincre de raconter cette histoire qui s’est passée il y a 2000 ans, alors qu’il vivait dans l’entourage de Jésus sous le nom de l’apôtre Paul. Ce récit captivant, chronique des manifestations angéliques qui ont finalement conduit l’auteur à livrer ses souvenirs, éclaire aussi la vie de l’apôtre Paul.

Et j’ai confiance que ce sera un grand jour pour nous tous dans la présence de notre Seigneur. 2     Et maintenant, ce soir je veux parler sur le sujet: Le Guide de ma vie. Et j’espère que beaucoup pourront que beaucoup, qui le peuvent, seront présents ce soir à ce moment-là. Cependant, si vous avez votre propre église, nous sommes bien sûr, nous voulons que vous soyez à votre église. C’est votre devoir d’être à votre poste, pour que votre lumière brille. 3     Maintenant, nous continuons à espérer que, chaque fois que vous revenez, nous aurons un peu plus de place par ici.

Mais nous avons quelques difficultés à ce sujet. Oh, partout ce conseil d’administration a certainement tout essayé. Nous sommes heureux de t’avoir, toi et ton père, ici avec nous. C’est frère Milano de New York.

J’espère, quand je partirai outre-mer cette fois-ci, que je pourrai faire un autre grand saut depuis New York, par là quelque part, si le Seigneur le veut. 5     Nous sommes donc très heureux pour chacun de vous. C’est bien, très bien, que vous soyez ici. Tabernacle vivant du Dieu vivant, là où Il habite. 7     J’ai compris qu’ils avaient ici de bons chants, et je n’ai pas l’occasion de les entendre. Et, ce soir, je vais essayer de venir ici. Je ne le vois pas ce matin, mais je suppose qu’il est ici quelque part.

Et j’aimerais l’entendre chanter ce soir, si c’est possible, soit Il est descendu de Sa Gloire ou Comme Tu es grand! 8     Oh, n’est-ce pas merveilleux de servir le Seigneur? Je ne sais pas ce que je ferais si je n’étais pas Chrétien. Je veux le remercier, lui et sa précieuse petite épouse. 10     Le vieux frère et la sœur Kidd, qui sont assis là, qui ont juste un peu en dessous de cent ans Je l’ai rencontrée il y a quelques instants, et elle m’a dit: Eh bien, ceci sera probablement la dernière fois que j’aurai l’occasion de vous voir, frère Billy, je me fais si vieille. Je ne veux pas vous entendre dire cela! C’est comme une vieille mère et un vieux papa.

Nous aimons frère et sœur Kidd, chacun d’entre nous. Oui, pensez un peu, ils prêchaient avant ma naissance. Oui, les voir, la manière dont ils peuvent oh, comme cela vous inspire vraiment. Maintenant, où sont vos deux ailes dont nous parlions hier soir? 13     S’il y a quelque chose qui ne va pas dans l’Ohio, dont sœur Kidd a connaissance, le téléphone sonne à la maison. Et le docteur ne savait pas ce qu’il fallait faire à ce sujet, et il avait peur d’entreprendre une opération.

Californie, il y a des années de cela. Son petit-fils est né avec quatre trois valves de fermées dans son cœur. Et je lui ai raconté ce cas. Et je lui ai dit: Le Dieu qui peut créer cette autre chose, et arranger cela, peut certainement guérir votre petit-fils. 15     Eh bien, si on continue à parler, on n’arrivera jamais à la leçon, n’est-ce pas? C’est comme la mélasse un matin froid elle est tout ce qu’il y a de plus épaisse, vous savez, et elle colle bien ensemble. Nous sommes très heureux d’avoir une telle communion fraternelle.

16     Maintenant, apaisons-nous, et attelons-nous à la leçon. Et je vais peut-être Je ne sais pas si vous pouvez voir cela ou non, sur le tableau noir. Non, je ne le pense pas en ce moment, Doc. Peut-être juste un peu plus tard.

Eh bien, nous ferons cela quand nous As-tu une lampe ici? 17     Maintenant, alors qu’ils se préparent pour cela Je commence tard ce matin Non! Non, j’ai environ quinze minutes d’avance. Et alors, nous allons donc prendre notre temps maintenant, parce que nous ne voulons pas nous presser. Lorsque vous vous dépêchez, alors vous gâchez ce que vous alliez dire. 18     J’ai vu l’autre jour, où ils allaient construire un grand zoo, ici au milieu de Louisville, et Monsieur Brown, je crois, là-bas, a offert un million de dollars pour ce zoo. Eh bien, si j’avais cela, je donnerais pratiquement cela pour libérer ces animaux.

This entry was posted in Actu, Politique et Société. Bookmark the permalink.