Les Couleurs (autocollants) PDF

Les schémas électriques de toutes les MGB en PDF 1,2 Mo ! Les schémas électriques des MGB sont particulièrement nombreux et tous différents. Les sites mentionnés en les Couleurs (autocollants) PDF complètent cette documentation par des sous-schémas illustrant d’autres variantes.


Information: Amazon doit vendre cet ouvrage au prix fixé par l’éditeur, conformément à la loi Lang relative au prix du livre. L’éditeur a décidé de modifier le prix de cet ouvrage à compter du 2 janvier 2015, c’est pourquoi le prix de vente auquel nous sommes tenus de vous proposer ce titre est désormais différent du prix imprimé sur ce livre. Nous nous excusons pour le désagrément.

Le schéma suivant illustre les éléments intervenant lors des phases d’allumage et de démarrage. Le rôle des relais et fusibles est détaillé plus bas, dans des rubriques spécifiques. La résistance supplémentaire constituée par le ballast permet de rétablir l’intensité nécessaire, malgré la diminution de tension. Le ballast est situé sur le chemin de la bobine au fusible 3 de la boîte de fusibles. De part et d’autre du ballast, la couleur des fils électriques change. Sur mon modèle, il est monté au sein d’un refroidisseur et vissé, avec le support de bobine, sur l’amplificateur.

Les 2 borniers comportent 3 cosses. L’amplificateur s’intercale sur les liaisons positive et négative entre la bobine et le distributeur. BPR6ES à résistance interne est celle des bougies utilisées sur mon MGB. Le courant est distribué aux appareils au départ du solénoïde du démarreur, en connexion directe avec la batterie. Sur les modèles MGB 1978, le relais du solénoïde est de forme cylindrique et de type ISO. Les connexions des bornes sont présentées dans le tableau suivant. Lorsque la clé de contact est mise en position de démarrage, la bobine du relais 85-86 est activée et ferme le contact 30-87, lançant le démarreur.

Le quatrième fusible du boîtier de fusibles est connecté au solénoïde du démarreur et, par-là, à la batterie. On peut donc considérer qu’il est toujours sous tension. Sur les modèles MGB 1978, le relais d’allumage est de forme cylindrique et de type ISO. Lorsque le contact est mis, la bobine du relais 85-86 est activée et ferme le contact 30-87, permettant ainsi l’alimentation du troisième fusible.

This entry was posted in Famille et bien-être. Bookmark the permalink.