Les 13 vertus de l’amour pour soi PDF

Pour lire avec profit les explications et livres ci-après, il les 13 vertus de l’amour pour soi PDF recommandé de le faire avec prière et en suivant le texte de l’Écriture Sainte. Les significations d’initiales désignant des auteurs ou des périodiques sont en page d’abréviations.


Se prendre par la main et s’amener à soi…
Le moment est venu d’amener une plus grande conscience de soi-même, de comprendre les raisons profondes de nos souffrances, physiques, mentales ou émotionnelles, pour ouvrir notre existence à des changements positifs.
« Les 13 vertus de l’amour pour soi », en tant que nouvelle approche de développement personnel, nous invitent à cette indispensable prise de conscience de soi-même, à cette lumière intérieure, nous dévoilant au passage notre véritable essence humaine dans la mesure où elles sont sont régies par des lois naturelles d’équilibre et de compensation et, par delà, elles constituent ni plus ni moins notre patrimoine vertueux au même titre que l’ADN est notre patrimoine génétique.
Renoncer à ces vertus c’est donc renoncer à soi-même, c’est aussi souffrir, et c’est malheureusement ce que nous faisons la plupart du temps, car en renonçant à avoir nous renonçons à faire et, par conséquent, nous renonçons à être.
Et pourtant nous sommes !
Là est le dilemme qui ouvre une plaie béante sur nos blessures…
Ce livre, par la prise de conscience de soi-même qu’il procure, facilitera le retour à l’équilibre en rompant avec les schémas récurrents de souffrance qui entravent notre expression, et nous permettra de nous (re-)connaître dans notre globalité, dans notre vérité, pour enfin nous aimer.
Car se connaître, c’est s’aimer, et inversement…

Fournisseurs d’ouvrages : voir Éditeurs en page Autres liens. La vie chrétienne n’est pas simplement faite d’actions bonnes faites ou à faire. Comment la communion se perd et se maintient : enseignements pratiques tirés de Nombres ch. La communion avec Christ, le Seigneur, caractéristique d’une église fidèle: H. Différents aspects de la relation du vrai croyant avec Dieu comme son Père. Le Premier amour, l’amour fraternel, et la vérité  . Le croyant en Christ et Christ dans le croyant   — Sens de ces expressions.

Les différents passages où on les rencontre. L’éducation du croyant pour en faire un adorateur. Agapao et phileo : deux mots grecs signifiant aimer. Lumière et amour – Dieu et le croyant. Exhortation à une vie pratique de piété simple et tranquille : où est la vraie puissance ? L’exemple du Seigneur Jésus sur la terre et de plusieurs hommes de Dieu.

Sur la Montagne, il y a un avant-goût des gloires à venir et de la communion de la Maison du Père. Le Bonheur : où le trouver ? Dieu et de son amour, de Christ et de son oeuvre, dans la possession de la vie nouvelle et du Saint Esprit. Christ est-il tout pour nous ? Fausses joies, est-ce désirable de vivre dans le plaisir?

7 fois Écoute, Israël : Deut. Dieu veut parler à l’homme et lui faire connaitre Ses pensées : Genèse 3 et 4, 9, 12 et autres. 2 et 3 à écouter ce que l’Esprit dit aux assemblées : Écoutons ‘ce que l’Esprit dit aux assemblées’. 12:15 : ‘Celui qui écoute le conseil est sage’. Est sage celui qui ne se contente pas d’entendre le conseil qui lui est donné mais qui, au lieu d’agir ensuite comme bon lui semble, suit ce conseil. Courte exhortation sur ceux qui écoutent et ceux qui n’écoutent pas : exhortation à lire et méditer le livre des Proverbes.

Quel principe doit nous guider dans les choix de la vie ? Obéissance de Jésus Christ : en entrant dans le monde Psaume 40:6-8 et Héb. 10:5-9 — enfant Luc 2:46-49 — dans le service Jean 4:34 — Gethsémané Marc 14:36 — oeuvre du Seigneur Phil. Obéissance du chrétien : 2 Tim. 3:16 puis Jean 3:17-18,36 puis Rom. 13:17 et 1 Pierre 5:5 puis Éph.

La plus grande de ces choses 1 Cor. Nos coeurs   — Divers passages de la Bible parlant du coeur. Dieu et rayonne de Lui, sur tous les hommes, en passant par le coeur de celui qui l’aime. L’amabilité est un caractère agréable du coeur naturel, qui n’a pas une source divine et ne produit jamais rien pour Dieu. L’affection trouve quelque chose qui l’attire dans son objet.

This entry was posted in Religions et Spiritualités. Bookmark the permalink.