Le Cinema des frères Coen PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Fargo est un film le Cinema des frères Coen PDF et une comédie dramatique américano-britannique réalisé, écrit, produit et édité par Joel Coen en 1995, sorti en 1996.


Fargo a fait l’ouverture du festival de Cannes en 1996. Joël Coen reçoit le prix de la mise en scène et le film est nommé pour la Palme d’Or. Le film est à la fois un succès critique et commercial. En 2006, le film est sélectionné par Le National Film Registry pour être conservé à la Bibliothèque du Congrès des États-Unis pour son  importance culturelle, historique ou esthétique . Un des six films à être désigné l’année de leur éligibilité.

Jerry Lundegaard, directeur commercial dans une concession automobile de Minneapolis, est en difficulté financière. Son beau-père, le richissime Wade Gustafson, est le propriétaire de cette concession. Grâce à l’entremise de Shep Proudfoot, un ex-détenu qui est mécanicien dans l’atelier de la concession, Jerry est mis en relation avec le malfrat Gaear Grimsrud et son associé pour l’occasion, Carl Showalter. Jerry se rend à Fargo, dans l’État voisin du Dakota du Nord, pour confirmer l’engagement de ses deux hommes de main, Carl et Gaear. Il va à leur rencontre et la transaction consiste à d’abord livrer la voiture neuve en échange de l’enlèvement de sa femme Jean. Comme, dans le bureau de sa concession, Jerry passe une partie de son temps à fournir des numéros de série illisibles, probablement dans le but de pouvoir déclarer quelques fausses immatriculations, la société de prêt du constructeur de voitures — GMAC — menace de demander le remboursement des prêts qu’elle a déjà consentis pour les ventes des voitures concernées, prêts normalement destinés à des clients réels de la concession. Entre-temps, Jerry se rend à son travail à la concession comme d’habitude.

Il se met à penser que ses finances personnelles pourront aller mieux et se dit qu’il n’a plus besoin de faire enlever sa femme. Il tente alors d’annuler le rapt, mais ne parvient pas à joindre ses hommes de main déjà en route pour Minneapolis, au volant de leur Ciera neuve. Dans la matinée, alors que Jean tricote paisiblement devant sa télévision, Carl et Gaear s’introduisent violemment dans sa maison et la kidnappent. Jerry, qui ne sait pas encore ce qui s’est passé chez lui, va à son rendez-vous chez Wade, comme prévu. Il est humilié par Wade et Stan qui se moquent de lui : comment Jerry a-t-il pu penser que Wade pourrait lui prêter une somme aussi importante sans garantie ? Jerry rentre chez lui dans l’après-midi après avoir fait quelques courses et, voyant l’effraction commise dans la maison, comprend que l’enlèvement s’est déjà produit. Il recontacte alors son beau-père pour lui expliquer les choses et lui annoncer la demande de rançon qui s’ensuit.

Ils se rencontrent dans un café avec Stan également présent. Jerry parvient à rallier Stan à son opinion : il ne faut pas prévenir la police et se soumettre aux exigences des ravisseurs. Carl et Gaear ont quitté Minneapolis, ils roulent de nuit sur la route enneigée pour rejoindre leur  planque  de Moose Lake, non loin de Brainerd, également dans le Minnesota. Jean se trouve allongée en travers de la banquette arrière, ficelée et totalement invisible, enveloppée dans une couverture. La police locale de Brainerd, sous la direction de Marge Gunderson enceinte de sept mois, est chargée d’enquêter sur les meurtres. Le premier indice probant est récupéré dans le véhicule de patrouille du policier du Minnesota : en effet, avant l’interpellation, ce dernier avait pris soin de noter dans son carnet de bord qu’il venait d’arrêter une Ciera de couleur ocre, qui ne portait aucune plaque d’immatriculation. Carl laisse donc Jean et son geôlier Gaear dans leur baraque forestière des bords de Moose Lake pour repartir à Minneapolis en vue de récupérer l’argent.

Jerry, à son domicile, rencontre à nouveau Wade qui est toujours accompagné de Stan, son directeur financier. Wade a rassemblé le million de dollars de la rançon et rumine toujours l’idée de rencontrer lui-même les ravisseurs. Jerry cherche toujours à l’en dissuader en prétextant l’intransigeance de ces ravisseurs et leur possible violence, mais il n’a plus l’appui de Stan qui écoute désormais son patron. Carl est arrivé à Minneapolis et se rend sur le parking  longue durée  de l’aéroport de Saint-Paul pour y dérober des plaques d’immatriculation. Marge est aussi arrivée à Minneapolis et a obtenu des renseignements sur Shep : elle le retrouve dans la concession de Wade. Shep est très mal à l’aise car Marge semble près de faire le lien entre les tueurs de Brainerd et lui-même : il risque de retourner en prison car il est en liberté conditionnelle après avoir été condamné dans une affaire de trafic de stupéfiants.

Marge interroge ensuite Jerry, brièvement, lui demandant s’il manque par hasard un véhicule dans sa concession. En attendant de rencontrer Jerry, Carl, de son côté,  tue le temps  en fréquentant un grand hôtel — où se produit le chanteur José Feliciano — et il est attablé avec une prostituée : il finit la soirée dans une chambre de motel où, alors qu’il est au lit avec elle, Shep le retrouve, l’extrait violemment du lit et le passe à tabac, furieux de risquer d’être impliqué dans une affaire avec de multiples meurtres. Carl, très en colère d’avoir dû subir les coups de Shep, appelle Jerry chez lui pour lui donner le lieu de rendez-vous et exige avec véhémence qu’on respecte ses conditions. Wade, qui attend aussi l’appel dans la maison de Jean et Jerry, écoute la conversation sur un autre combiné et se précipite avec sa mallette pleine de billets pour devancer Jerry au point de rencontre, l’étage supérieur du parking de l’hôtel Radisson. Dans sa voiture, Wade prend la précaution de préparer un revolver. Arrivé à destination, il aperçoit une voiture seule sur le parking enneigé. Carl sort de sa voiture en même temps que Wade et se rend compte que ce n’est pas Jerry qui est au rendez-vous : il s’emporte et vocifère contre Wade.

This entry was posted in Histoire. Bookmark the permalink.