Le Chant du Monstre, N° 2 : PDF

Minotaure, copie d’une statue de Myron, Musée national archéologique d’Athènes. Situé au centre de la Le Chant du Monstre, N° 2 : PDF, le labyrinthe est construit spécialement par Dédale afin que le Minotaure ne puisse s’en échapper et que nul ne découvre son existence.


Le Monstre hybride hume l’air du temps, s’ouvre à la création mouvante. Le chant alterne entre expérimentation, coup d’éclat et hésitation. Le Chant du Monstre, ou comment la littérature contemporaine s’allie au graphisme, au dessin et à l’illustration.

Minos était devenu roi grâce à Poséidon en échange du sacrifice d’un superbe taureau tout blanc. Mais Minos avait sacrifié une autre bête. Vexé, Poséidon rendit la femme de Minos amoureuse du taureau. Le Minotaure sera tué grâce à l’aide d’Ariane, qui rêvait d’épouser Thésée, lui donnant une pelote de fil afin qu’il retrouve son chemin dans le labyrinthe.

Mais, une fois le Minotaure tué, Thésée oubliera aussitôt Ariane. Dans les textes anciens, le minotaure porte aussi le nom d’Astérios, ou Astérion, du nom du roi de Crète Astérion à qui Zeus avait confié Minos, fruit de son union avec Europe. C’est une figure très connue du bestiaire thérianthropique grec, qui a été reprise dans de très nombreuses œuvres, à la fois dans l’art, la littérature, le cinéma, le jeu de rôle et le jeu vidéo. Le mythe du minotaure est rapporté par les auteurs gréco-romains : Apollodore et Hygin détaillent la conception du monstre et sa mort. Virgile et Ovide évoquent le mythe brièvement. Kylix attique à figures rouges, 340-320 av.

This entry was posted in Actu, Politique et Société. Bookmark the permalink.