La Palestine Au Temps de Jesus-Christ, D’Apres Le Nouveau Testament, L’Historien Flavius Josephe Et Les Talmuds PDF

Si ce bandeau n’est plus la Palestine Au Temps de Jesus-Christ, D’Apres Le Nouveau Testament, L’Historien Flavius Josephe Et Les Talmuds PDF, retirez-le. Ponce Pilate, qui estime Jésus innocent et qui aurait été obligé de libérer un prisonnier à chaque fête, propose à  la foule  de libérer Jésus ou Barabbas.


Le consensus historien s’accorde généralement sur l’historicité d’un prisonnier nommé Barabbas distinct de Jésus mais qu’une tendance à accentuer le parallèle entre les deux personnages a pu se développer au fil des rédactions successives des évangiles. Quelques chercheurs, enfin, font un parallèle entre deux Jésus de Nazareth et Jésus Bar Abbas voire, pour certains, estiment que les deux sont un seul et même personnage. Cette expression en araméen avec sa glose explicative en grec est attestée en Mc 14, 36 et parallèles. Le  s  final est une marque génitive grecque. Les exactions de Ponce Pilate sont rapportées par les auteurs juifs Flavius Josèphe et Philon d’Alexandrie. Dans le seul évangile attribué à Jean, le dernier des canoniques à avoir été composé dans les années 90-100, Jésus répond :   » Mon royaume n’est pas de ce monde.

L’Évangile selon Marc explique :  il y avait en prison le nommé Barabbas, arrêté avec les émeutiers qui avaient commis un meurtre dans la sédition. Les rédacteurs de Matthieu apportent peu de modifications au récit initial. On y apprend juste que Barabbas était célèbre. Par ailleurs, puisque Barabbas y était appelé de son nom complet, la proposition de Pilate revenait à demander voulez-vous que je vous relâche, Jésus Barabbas, ou Jésus que l’on appelle Christ ?

This entry was posted in Beaux livres. Bookmark the permalink.