La musique à la radio dans les années trente: La création d’un genre radiophonique PDF

La musique à la radio dans les années trente: La création d’un genre radiophonique PDF article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Peste Noire à Oslo, Norvège, le 19 janvier 2008 lors d’un concert à la salle Betong avec le groupe norvégien Enthral.


L’étude comparée de deux antennes parisiennes met en évidence les principaux aspects du développement musical que connaît la radio française des années trente. Derrière l’antagonisme de l’augmentation de la musique savante sur Radio-Paris / Poste national et de sa réduction sur Radio-LL / Radio-Cité, se profile l’affrontement de deux points de vue opposés du média : un puissant outil d’acculturation pour les postes publics, et un instrument de loisir et de détente pour les postes commerciaux. Pourtant, au-delà de la dualité d’un projet d’éducation du goût et du délassement par des produits moins légitimes, ce sont surtout les similitudes des postes qui constituent la substance même de la radiophonie musicale de la décennie. Mais cette radio musicale des années trente a aussi « un air de famille  » avec la radio d’aujourd’hui. Parce qu’elle met au jour les fondamentaux que l’on trouve dans les origines de la musique à la radio, cette étude éclaire certaines des réalités d’aujourd’hui. La plupart des sujets sont frappants d’actualité : en rentrant dans les détails de la radiophonie musicale des années trente, on est étonné de ses « concordances » avec le monde qui nous entoure. L’Inathèque de France, créée le 1er janvier 1995, est chargée de la mise en oeuvre du dépôt légal de la radiotélévision défini par la loi du 20 juin 1992. Cette loi, qui précise et enrichit les textes fondateurs du XVI e siècle relatifs au dépôt légal, désigne l’Ina comme dépositaire des oeuvres de radio et télévision et affirme la triple finalité de l’lnathèque de France : la conservation patrimoniale, la consultation à des fins de recherche, la valorisation et la communication des travaux.

Peste Noire, aussi appelé Kommando Peste Noire, ou KPN, est un groupe de black metal français, originaire d’Avignon. Peste Noire est formé en 2000 à Avignon par La Sale Famine de Valfunde, alors connu sous le pseudonyme de Feu cruel, avec l’appui de Neige d’Alcest à la batterie. Le duo produisit cinq cassettes démo, dont un split. Ces musiciens participent aussi au deuxième album Folkfuck Folie et ils permettent au groupe de faire ses premiers concerts. La Sanie des siècles est basé sur des titres démos, réenregistrés dans le studio Rosenkrantz pour l’occasion. Comme un avant-goût des enregistrements qui allaient suivre, ce premier jet traçait un parallèle entre apocalypses médiévale et moderne. Peste noire en concert à Toulouse, en 2007.

Folkfuck Folie, le deuxième album studio de Peste Noire, est publié en juin 2007 au label De profundis éditions. Le troisième opus, Ballade cuntre lo Anemi francor, est publié en mars 2009. La formation du groupe est bouleversée avec le remplacement de Neige, Indria et Winterhalter par Ragondin et Andy Julia. Plusieurs interludes au piano et à l’orguamon composés par Sainte Audrey-Yolande de la Molteverge parsèment aussi l’album.

Révolution française avec différents protagonistes et différentes visées. Cet album donna lieu à l’arrivée d’un énième batteur de session recruté par Famine du nom de Vicomte Chtedire de Kroumpadis, et le retour du bassiste des deux premiers albums Indria. Il est entièrement composé, enregistré et mixé par Famine de septembre 2012 à février 2013 dans son home studio auvergnat, lui-même appelé  La mesnie Herlequin studio . Famine s’essaye aussi à la pure oi! La Blonde, dédié à la bière.

En juillet 2014, une collaboration avec le groupe parisien Diapsiquir est scellée par le biais d’un split 12 pouces LP nommé Rats des villes VS rats des champs sorti par La mesnie Herlequin. Ardraos, voyait le jour en avril 2015. Satans ou diables indo-européens inspirés de Pan opposé au culte monothéiste judaïque du Satan sémite tiré de la Bible. 31 octobre 2006, Famine explique :  Le black metal est la mémoire musicale de nos Aïeux sanguinaires et de sang, il est l’hymen de la Tradition et du vieux patrimoine racial avec le fanatisme, l’inconscience et la rage d’une jeunesse aujourd’hui perdue.

Peste Noire exprime un sentiment nationaliste identitaire français, par-dessus tout élitiste et viscéralement anti-populaire, à ne pas confondre avec le national-socialisme allemand populaire et raciste comme l’a confirmé Famine à plusieurs reprises. Peste Noire revendique un statut underground choisi et non subi. Dans les faits, la musique de Famine s’adapte souvent à ses propres textes ou à ceux qu’il emprunte à la poésie française moderne ou écrite en langue d’oïl. Une grande première pour un groupe français de metal dans cette région. Le groupe fut accompagné par les groupes locaux Akitsa et Sombres Forêts ainsi que d’autres groupes locaux plus confidentiels suivant les dates.

Depuis 2000, La Sale Famine de Valfunde est le membre principal de Peste Noire. Il interprète principalement les vocaux et les guitares. Sur cet album, elle interprétait aussi les interludes au piano et à l’orguamon. De 2001 à 2005, Neige tenait le rôle de batteur sur les démos.

This entry was posted in Famille et bien-être. Bookmark the permalink.