La Maladie de l’Islam PDF

Boris Le Lay : Gilets Jaunes, le système tremble ! La Maladie de l’Islam PDF suspect a été interpellé, a indiqué une source policière, précisant qu’il s’agissait d’un homme né en 1981 au Pakistan et présenté comme un ancien élève de l’université Léonard-de-Vinci, également surnommée « fac Pasqua ».


Si, selon Voltaire, l’intolérance fut la maladie du catholicisme, si le nazisme fut la maladie de l’Allemagne, l’intégrisme est, comme le démontre ce livre, la maladie de l’islam. Pour comprendre la genèse de cette maladie, il faut remonter loin dans l’histoire, à la Médine du Prophète (VIIe siècle), à la ville de Bagdad au temps des Abbassides (IXe siècle), à celle de Damas au XIVe siècle, après la fin des Croisades, à l’Arabie du XVIIIe siècle… C’est à ce voyage que nous invite ce livre, pour comprendre les raisons internes de la maladie d’islam, mais aussi les causes externes qui l’exacerbent : non-reconnaissance de l’islam par l’Occident ; reniement des principes par les Occidentaux dès que leurs intérêts le réclament, hégémonie qu’ils exercent dans l’impunité et l’injustice – en particulier, de nos jours, sous la figure de l’Américain.

La police judiciaire des Hauts-de-Seine a été saisie de l’enquête. La victime est âgée de 66 ans et le couteau a été retrouvé sur place, a précisé une autre source policière. Situé dans le quartier de la Défense, le pôle universitaire Léonard-de-Vinci a été créé en 1995 par Charles Pasqua à l’initiative du département des Hauts-de-Seine, que l’ex-ministre de l’Intérieur a présidé pendant 19 ans. Où va l’argent des Français ? La contribution totale de la France au budget de l’Union européenne est estimée à 23,2 milliards d’euros. 1,6 milliard d’euros par rapport au montant inscrit en loi de finances. Le budget 2019 consacré à l’immigration est en hausse lui aussi avec un total de 4,5 milliards d’euros.

La France de Macron plus encore que celle de ses prédécesseurs est généreuse avec l’argent de ses enfants. Mais pas pour son peuple, bien sûr. Mohamed, Oualid et Miloud sont poursuivis pour recel du vol de six pièces dorées issues du pillage au sein de l’Arc de triomphe. C’est à ce moment-là que les policiers sont tombés sur les pièces rangées dans le vide-poches d’une portière. J’ai acheté ces six pièces pour 60 euros à Bondy, vers 20 heures », baratine Mohamed, menuisier en intérim payé 1. Les magistrats ont eu du mal à comprendre le périple de leur soirée. On est bien loin des idées révolutionnaires, c’est un délit aussi sordide qu’opportuniste », lâche le procureur.

Le trio de receleurs ne pouvait pas ignorer d’où provenait le vol. Ils avaient même une batte de baseball dans leur voiture afin de protéger leur butin. Ces trois jeunes n’ont rien à voir avec les violences de samedi dernier », ose plaider leur avocate. Ce gouvernement cherche à faire des économies dans les dépenses publiques? Qu’il commence par réduire à zéro le coût social de l’immigration et mette en oeuvre le patriotisme social. Pierre Dudieuzère a commis le crime abominable d’avoir partagé sur son compte Facebook un article du secrétaire général du Parti de la France, Thomas Joly.

Neuf élus, un peu plus courageux que les autres, ont refusé de prendre part au vote. L’analyse d’images est un exercice périlleux. Sylvain Boulouque , communiste notoire qui nous explique que les manifestants sont d’extrême droite parce qu’ils ont un drapeau avec des fleurs de lys! La lecture du faux historien mais vrai militant communiste est en effet plutôt surprenante, puisqu’il s’agit là du drapeau de la Picardie, dont la fleur de lys symbolise la proximité avec l’Île-de-France. Un drapeau à la symbolique géographique plus que politique, donc. Commémorer les violences de Mai 1968 et condamner celles de novembre 2018 ?

Tout ce folklore est désormais muséifié. Les affiches issues des trublions ayant fait leurs études aux beaux-arts grâce à l’argent du contribuable s’arrachent à prix d’or dans les salles de vente les plus cossues de la capitale, avant d’orner les lofts bourgeois : délicieux frisson rétrospectif de la France d’en haut. Dany le rouge, devenu notable en vue, a même été l’un des premiers soutiens d’Emmanuel Macron. Il est vrai que les soixante-huitards étaient tous plus ou moins enfants de privilégiés, à l’inverse des actuels révoltés. Pour remonter plus loin dans l’Histoire de France, on constatera encore que les « valeurs républicaines » dont on nous rebat constamment les oreilles reposent sur une autre émeute : celle de la prise de la Bastille, un certain 14 juillet 1789. On en conclura donc qu’il existe de « bonnes » et de « mauvaises » insurrections, des violences qui se justifient et d’autres non, celles de l’actuel tiers état étant à classer au rang des secondes. Dans Marianne, Caroline Fourest s’interroge : « Il n’existe plus rien entre l’État et l’individu, sauf le vide.

Les corps intermédiaires ne sont plus. Les groupes Facebook et Cyril Hanouna ont remplacé les partis et les médiateurs. Mai 68 ne souhaitaient pas fondamentalement autre chose, ayant en ligne de mire d’autres institutions tout aussi intermédiaires telles que les notables ou les mandarins universitaires. En ce sens, Emmanuel Macron n’est pas le mieux placé pour déplorer un vide qu’il a contribué à créer, un fossé entre gouvernants et gouvernés qu’il n’a pas été le dernier à agrandir. Un décalque du Désirs d’avenir de Ségolène Royal. Quant aux partis politiques traditionnels, dont certains journalistes condamnent actuellement le silence, c’est encore et toujours Emmanuel Macron qui, l’année dernière, les a proprement dynamités durant sa campagne présidentielle. Bref, Emmanuel Macron est, aujourd’hui, d’autant plus seul qu’il a soigneusement organisé sa propre solitude.

This entry was posted in Famille et bien-être. Bookmark the permalink.