La guerre des duchesses – Tome 1 : La Fille du condamné PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à La guerre des duchesses – Tome 1 : La Fille du condamné PDF, et le rythme de croissance des publications s’accélère.


Le 21 juin 1627, François de Montmorency-Bouteville est décapité en place de Grève. Il laisse une jeune épouse de vingt ans, deux petites filles et un garçon à naître.
La famille aurait sombré dans la misère si la princesse Charlotte de Condé, leur cousine, ne se chargeait d’élever les enfants selon leur rang. Isabelle, la cadette des filles, va s’éprendre très tôt du duc d’Enghien, futur Grand Condé. Il a six ans de plus qu’elle et la dédaigne jusqu’à ce qu’elle devienne une ravissante jeune femme, ce qui n’est pas pour plaire à Anne-Geneviève, future duchesse de Longueville, très belle et très adulée mais qu’un sentiment trouble unit à son frère Enghien. Elle ne tolère pas qu’il aime ailleurs et se comporte en conséquence…
La guerre larvée qui durant des années va opposer Isabelle, devenue duchesse de Châtillon, à Mme de Longueville prendra une nouvelle dimension avec la Fronde, cette longue révolte où l’ami d’hier devient l’ennemi de demain…

Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon.

La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive. En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle.

En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette. En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique. 2008, la qualité de lecture sur l’écran des liseuses s’améliore considérablement. De nombreux éditeurs commencent dès lors à distribuer, sous format électronique, des livres tombés dans le domaine public.

This entry was posted in Science-Fiction. Bookmark the permalink.