La cuisine legere PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Une gaufre est un mets de pâte légère cuite entre deux plaques métalliques, articulées entre elles par une ou des charnières, ornées de motifs qui s’impriment dans la pâte et donnent à la pâtisserie la cuisine legere PDF forme caractéristique. Les étymologistes rattachent ce mot au francique  wafla .


Ménagier de Paris utilisait déjà l’orthographe  gauffre . Il est difficile de déterminer quand cette convergence s’est faite. Pour eux, du reste, il ne consiste qu’en une pâte liquide, formée d’eau, de farine et de sel. Ils la versent dans un fer creux, à deux mâchoires, qu’ils ont frotté auparavant avec un peu d’huile de noix, et qu’ils mettent ensuite sur le feu pour cuire la pâte.

Ces sortes de gaufres sont très épaisses. En ce temps, les marchands parisiens appelaient les chalands au cri de  La belle gaufre ! Clément Janequin qui a intégré certains bruits de la rue dans ses œuvres. La  gaufre belge  est le nom donné par le Bruxellois Maurice Vermeersch à sa variante de  gaufre de Bruxelles  vendue, nappée de fraises et de crème Chantilly, dans ses stands de l’Exposition universelle de New York en 1964 où elle a remporté un énorme succès. US attribuée en 1869, à Cornelius Swarthout, pour un gaufrier. Gaufre américaine : pâte levée avec levure chimique. Cette gaufre sans coins à 24 creux se mange tiède.

Gaufre dure : semblable à la gaufre de chasse mais dépourvue de sucre. Nouvel An dans l’est de la Frise. Gaufre fourrée au sucre vanillé ou au miel. Krumkake, sorte de gaufre roulée norvégienne. Jean le Rond D’Alembert, faisant allusion à l’Eucharistie et à l’hostie, écrit :  nous avons fait notre dieu d’une gaufre. Julien Archambault signale dans Le Cuisinier économe ou Élémens nouveaux de cuisine, de pâtisserie et d’office, 3e éd. Librairie du commerce, Paris, 1825, 420 p.

This entry was posted in Cuisine et Vins. Bookmark the permalink.