L’Horizon de Blanche: Un roman féministe sur la guerre PDF

Please forward this error screen to cloud1. Please forward this error screen to cloud1. En raison de l’accès l’Horizon de Blanche: Un roman féministe sur la guerre PDF au réseau Internet, le projet avance lentement.


La guerre révèle le vrai visage des gens, pour le pire, comme pour le meilleur

Août 1914. Mobilisation générale. Les hommes partent au front. Numance, un homme jaloux, fruste et volage, laisse sa femme Blanche à une liberté toute nouvelle. Guidée par Marguerite, sa grande amie, elle découvre le féminisme sans s’inquiéter des remontrances de son mari. Août 1914. Blanche fait la rencontre de Louis Lecomte, un jeune médecin. Louis est séduisant. Louis est rassurant. Louis va la convaincre de servir la nation en s’engageant comme infirmière sous la bannière de l’Union des Femmes de France. Août 1915. Numance devient « Baise la mort ». Dans les tranchées, il attend impatiemment des nouvelles de sa femme… qui n’arrivent plus. Des hommes et des femmes, séparés, ou réunis par la guerre, s’aiment, se déchirent, espèrent, se désespèrent. L’envers de la guerre se dévoile à nous dans ce qu’elle a de plus intime.

Avec un style fluide et entraînant, Maryline Martin nous laisse entrevoir tout le potentiel d’une femme à qui on montre le chemin de l’indépendance.

EXTRAIT

Blanche allume une cigarette, la lumière bleu orangé de l’allumette vient d’enflammer la photographie. Ses pas la conduisent vers la cuisine. Un mince filet d’eau froide s’échappe du robinet en laiton et vient mourir sur le carton qui se racornit dans le bassin en grès. Une légère fumée vient disperser quelques filaments noirs accompagnant avec eux les fragments d’une vie faite de vexations et de privations. Blanche hausse les épaules. La guerre l’a révélée, à elle-même et aux autres. Dans quelques minutes, un taxi conduit par un homme au fort accent russe viendra la chercher et disposera ses bagages – une valise et un sac aux couleurs de l’Union des Femmes de France – dans la malle-coffre. Blanche ferme la porte. Elle pense à Numance, qui a su la captiver tels ces animaux à sang froid hypnotisant leur proie pour mieux endormir leur méfiance. Seulement, celle qui fut sa femme avait fait sienne la morale du poète : « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ».

A PROPOS DE L’AUTEUR

Maryline Martin est née en 1967 à Angoulême. Pour des raisons professionnelles, elle vit à Paris où elle travaille dans un service de Ressources Humaines. Des recherches sur son grand-oncle tué au Chemin des Dames l’ont amenée à écrire ce recueil de nouvelles sur la Grande Guerre. L’horizon de Blanche est le deuxième ouvrage de Maryline Martin. Après un recueil de nouvelles, Les Dames du Chemin (Éditions Glyphe), primé en 2014 par le Label Centenaire, l’auteur écrit un roman très documenté dans lequel les femmes tiennent, une nouvelle fois, un rôle important.

1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive.

En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette. En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique.

This entry was posted in Art, Musique et Cinéma. Bookmark the permalink.