L’homme aux livres PDF

Philippe TASSEL, auteur L’homme aux livres PDF racontais des histoires à mes enfants. Je les inventais au fur et à mesure, au fil des soirs. Des moments simples de bonheur, passés tous les trois, ma fille, mon fils et moi.


« Cher Père, pourquoi moi ? Pourquoi as-Tu choisi ce petit Créole qui avait perdu le timbre et l’adresse de son lieu d’enfance ? Pourquoi ne m’as-Tu pas fait naître juif ? N’avais-Tu rien d’autre à me donner qu’un aïeul qui ne savait ni lire ni écrire, ayant pour toute souche le bois flotté sur la route des négriers ? Est-ce cela, être élu ? »

Rien ne destinait Daniel Radford à ce chemin de vie. Rien, si ce n’est la révélation que son grand-père était d’origine juive. Le début d’une quête qui va mener « l’homme aux livres », éditeur parisien, à la découverte du Livre, dans les pas d’un rescapé des camps. Au bout de ce chemin de quinze ans, passant par l’étude des textes sacrés et la traduction du Talmud, la poignante prière d’un homme qui ne s’est pas renié : « Pardonne-moi, ô mon Dieu, de me souvenir d’avoir été autre… »
Homme aux passions multiples, Daniel Radford raconte la Guadeloupe de son enfance, bruyante et joyeuse, à laquelle ressemble tant la rue des Rosiers. D’une plume fervente et inspirée, il retrace la traversée d’une âme en quête de vérité, la sienne, dans le compagnonnage des grands convertis de l’Histoire dont l’exemple éclaire son itinéraire spirituel, de Pointe-à-Pitre à Jérusalem.

J’ai écrit un livre, puis un deuxième. Depuis 1999, je les publie ici, sur Lencrier. J’aimerais que les lecteurs emportent avec eux des personnages, des frissons, des joies, des impressions, des sentiments ou simplement des mots, et que ceux-ci nourrissent leur imagination et leurs rêveries. Pour des enfants à partir de huit ans. Collez votre texte, vous obtenez un livre. Une femme sans âge en sortit : c’était Mita.

Elle dépassa Lule sans la voir. Il saisit la gourde en peau de chèvre qui était accrochée à sa ceinture et il se désaltéra. Mais on allait voir ce qu’on allait voir. Dès ce soir il allait passer à l’action pour qu’on lui laisse faire ce qu’il voulait. D’ailleurs, il en avait vraiment assez des autres. Il voulait ne plus voir personne.

This entry was posted in Nature et animaux. Bookmark the permalink.