L’enseignement des sports collectifs a l’ecole PDF

Le TCP organise des stages de tennis du lundi 25 février au vendredi 1er mars pour tous les enfants de 5 à 15 ans. Les enfants sont encadrés de 10h00 à l’enseignement des sports collectifs a l’ecole PDF avec 2h00 de tennis le matin, déjeuner au restaurant du TCP et 2h00 de tennis l’après-midi.


Cet ouvrage offre aux professeurs d’éducation physique une source de réflexion s’appuyant sur les pratiques novatrices actuelles et des données théoriques. Il propose une démarche permettant, après avoir observé les élèves, de déterminer les thèmes d’étude les plus urgents à aborder pour répondre aux problèmes identifiés. Il s’agit, ensuite, de construire des situations en relation avec ces problèmes, puis de concevoir les évaluations correspondantes. En exposant une méthodologie basée sur une démarche théorique explicite partant des faits de terrain, cet ouvrage peut aider tous les formateurs soucieux de mieux fonder leur enseignement des sports collectifs.

Tous les enfants nés entre 2014 et 2004 ont la possibilité de participer, avant ou après le cours de tennis, à une animation sportive d’une durée d’1 heure. Celle-ci est facultative et ne demande aucune inscription. L’école de tennis est ouverte les mercredi et samedi aux jeunes de 5 à 18 ans. L’enseignement est assuré par des professeurs expérimentés et diplômés qui accueillent, chaque heure, un maximum de 6 enfants par court et 12 pour le mini- tennis. A partir de 7 ans, chaque enfant bénéficie d’une heure d’animation sportive complémentaire, suivant ou précédant son heure de tennis.

La répartition des enfants dans les groupes tient compte du niveau tennistique et de l’âge de l’enfant. En 2017, ce ne sont pas moins de 720 enfants qui chaque mercredi et samedi de l’année scolaire foulent les courts du TCP. Depuis la rentrée 2006, l’école de tennis est ouverte aux enfants non membres du club. En France, le tabac fait l’objet d’une législation spécifique qui concerne à la fois sa taxation mais aussi son utilisation et sa promotion de plus en plus restreinte. Que risquent les contrevenants en cas de non-respect du décret ?

This entry was posted in Scolaire et Parascolaire. Bookmark the permalink.