L’Auvergne et le Massif central PDF

Vue sur la chaîne des Puys depuis le puy de Dôme. Les volcans d’Auvergne sont l’alignement nord-sud de volcans d’origines et d’âges variés qui s’étendent de la Chaîne des Puys au nord au plateau de l’Aubrac au sud. Une grande partie de l’Auvergne l’Auvergne et le Massif central PDF couverte par le Massif central, chaîne hercynienne datant de la fin du paléozoïque qui s’étire sur presque un sixième de la surface totale de la France. Le puy Griou dans les monts du Cantal.


Cône de phonolite datant de 6 millions d’années. Il existe en Auvergne plusieurs types de volcans très différents les uns des autres. Ces zones d’amincissement de la lithosphère résulteraient du choc entre les plaques Afrique et eurasiatique. Le rift auvergnat serait donc un rift passif par opposition au rift actif qui a sa dynamique propre. Le lac Pavin, dernier témoignage de l’activité volcanique en France métropolitaine. La communauté des chercheurs s’accorde à dire qu’une résurgence de l’activité volcanique est possible dans le Massif central.

Il en est de même des autres zones. Il est à noter que la zone la plus chaude s’étend du Cantal au Vivarais et ne concerne pas la chaîne des Puys, ce qui fait dire à certains spécialistes que les prochaines éruptions ne se produiront peut-être pas là où on les attend. Le versant septentrional du puy de Dôme, depuis le puy Pariou. Vue est du cratère du puy Pariou.

Monts du Cantal, stratovolcan le plus étendu d’Europe démantelé par une gigantesque éruption plinienne analogue à celle du mont Saint Helens il y a environ 7 millions d’années. Le massif du Cézallier est le reste d’un volcan hawaïen. Son point culminant est le signal du Luguet. Monts Dore, stratovolcan analogue à celui du Cantal mais moins étendu et plus récent. On évoque désormais un dernier épisode éruptif il y a seulement 3 500 ans, et des phénomènes secondaires jusqu’à l’époque médiévale, mais ces théories sont encore débattues.

Voir à ce sujet la page Lac Pavin. Th des basaltes cantaliens est généralement inférieur à celui de la valeur de référence des chondrites alors qu’il est plus élevé pour les basaltes des autres massifs. Alain de Goër de Hervé, Volcans d’Auvergne : la menace d’une éruption ? Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 3 décembre 2018 à 16:41.

This entry was posted in Nature et animaux. Bookmark the permalink.