L’évolution des structures agricoles du Sénégal PDF

Alliance pour la Démocratie et le Développement du Cameroun . La catégorie agronomie l’évolution des structures agricoles du Sénégal PDF d’autres articles sur le sujet de l’agronomie. L’agronomie est l’ensemble des sciences exactes, naturelles, économiques et sociales, et des techniques auxquelles il est fait appel dans la pratique et la compréhension de l’agriculture.


L’agronomie ne doit pas être confondue avec l’agrologie. Le terme vient des mots grecs agro, campagne ou champs et nomos, loi ou règle. Les termes d’agriculture et d’agronomie sont souvent utilisés indifféremment, alors qu’il s’agit de deux concepts différents. D’une façon générale, l’agronomie est la science visant à comprendre les mécanismes en jeu en agriculture et à les améliorer. Ceci explique que l’on parle parfois de sciences agronomiques. L’agriculture quant à elle est la pratique de l’activité agricole. Idéalement l’agriculture se nourrit des réflexions agronomiques.

Elle serait également liée au développement de l’économie politique, de la physiocratie et de l’idée que l’agriculture est la source essentielle de richesse d’un royaume. L’agronomie se pense et s’érige à partir d’une question centrale : comment  produire plus, comment rendre compatible le développement du produit et celui de la société, comment nourrir les villes et assurer le bien-être des populations rurales ? Sa valeur fut si bien reconnue que le Sénat romain en ordonna la traduction. Au Moyen Âge, le progrès agronomique diffuse essentiellement au travers des abbayes notamment bénédictines. Dès la Renaissance, le regain général de l’écriture et de la lecture affectera également l’agronomie.

Duhamel du Monceau auteur des Éléments d’agriculture en 1762. La première de France, la Société royale d’agriculture de la généralité de Paris, est fondée par Louis XV en 1761 et compte dans ses correspondants des agronomes comme Victor Yvart. Participent à ce mouvement dans la première moitié du siècle des agronomes comme Thaer, Thouin ou de Gasparin. Aux États-Unis, l’enseignement supérieur agricole se met en place grâce au Morill Act de 1862 puis au Second Morill Act de 1890. Elle est également confrontée à de profondes mutations du contexte agricole. En effet, les spécialistes, impliqués dans des programmes industriels peuvent se retrouver juges et parties. 1980, de nouveaux outils sont disponibles pour la recherche agronomique.

Compte tenu des importantes difficultés économiques du monde agricole et paysans au cours des années 1980-90 marquée par une chute constante du prix des matières agricoles, certains agronomes estiment indispensable de mettre à jour les mécanismes explicatifs de l’évolution de l’agriculture en les reliant à l’évolution de la demande sociale. Dans cette perspective qui vise à terme une réduction drastique des impacts liés aux intrants, l’agronomie se fixe comme objectif de soutenir le développement d’une agriculture maintenant voire augmentant les rendements des cultures et des productions animales tout en respectant les équilibres naturels. L’agriculture est conçue comme un écosystème anthropisé – agrosystème – dont l’homme fait partie et qu’il doit maintenir en équilibre. Dans ce contexte, l’essor des nouvelles technologies, biotechnologie et informatique, a ouvert de nouveaux champs d’études menant au développement de l’agriculture de précision. L’agriculture étant une mise en valeur d’un territoire donné ayant ses caractéristiques propres, l’agronomie replace des connaissances génériques dans un contexte local. Il s’agit en effet de comprendre un milieu pour en tirer le meilleur parti agricole.

Siège d’Agrocampus Ouest à l’Agrocampus de Rennes. Paysage, d’Ingénierie et d’Architecture de Genève, prépare dans sa filière Agronomie au diplôme d’ingénieur agronome grade Bachelor en 3 ans. Cette formation francophone de niveau universitaire à plein temps enseigne les productions biologiques. Ce genre de formation existe également en France et est de niveau « licence ». Au Maroc, la formation en agronomie et génie agricole est offerte par deux institutions: l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II à Rabat et l’École Nationale d’Agriculture de Meknès.

Différentes spécialités sont offertes : génie agricole, agronomie, sciences de l’agroalimentaire, médecine vétérinaire et topographie. Les études sont généralement de 5 à 6 ans et le baccalauréat est obligatoire pour accéder à ces institutions. En Haïti, la formation d’ingénieur agronome s’étend sur cinq années sanctionnées par un mémoire de fin d’études. Université d’État d’Haïti était la seule École supérieure à offrir la formation avec des spécialisations en Phytotechnie, Zootechnie, économie et développement rural, Ressources naturelles, Technologies alimentaires et Génie rurale.

This entry was posted in Science-Fiction. Bookmark the permalink.