L’Écho: Un thriller post-apocalyptique (L’Après t. 2) PDF

Description l’Écho: Un thriller post-apocalyptique (L’Après t. 2) PDF l’image Terminator 2 Judgment Day Logo. Après de multiples problèmes en pré-production, notamment dans l’acquisition des droits de l’œuvre, Mario Kassar de Carolco Pictures parvint à obtenir les droits de la franchise au début des années 1990.


Une tempête solaire massive tue des milliards de personnes et balaie l’infrastructure technologique, et les quelques survivants découvrent que certains d’entre eux ont… changé.

L’APRÈS : L’ÉCHO
(Tome 2 de la série L’Après.)

Six semaines se sont écoulées depuis le choc.

La fumée à l’horizon a diminué, et Rachel Wheeler et ses deux compagnons de route se dirigent vers les montagnes, où le grand-père de Rachel, Franklin, a bâti un camp survivaliste.

Cependant, les étranges mutants connus sous le nom de Flashés semblent passer de l’état de tueurs assoiffés de sang à celui d’une force bien plus menaçante. Une installation militaire secrète pourrait bien détenir la clé d’une reconstruction de la civilisation, mais Franklin n’a pas confiance en leurs intentions.

Et les Flashés s’adaptent à ce nouveau monde plus vite que les survivants humains, qui doivent lutter pour conquérir leur place dans un avenir qui pourrait bien ne pas avoir d’espace pour eux.
———————————-
Scott Nicholson est l’auteur à succès international de plus de 20 livres, dont L’Eglise rouge, Les Amants de la Brume, Dualité et Les Muses hantées. Son site Web: www.authorscottnicholson.com.

Mais, dans le même temps, la résistance humaine envoie elle aussi en 1994 un individu pour protéger John. Le film commence par un résumé en voix off de Sarah Connor sur ses mésaventures survenues en 1984, lors du premier film. Parallèlement, arrive du futur un autre personnage, un voyageur à l’apparence humaine dont la conduite semble similaire à celle de Kyle Reese lors du premier film. Un policier en voiture de patrouille arrive sur les lieux, attiré par les éclairs émis lors du voyage dans le temps du voyageur. Le voyageur parvient à repérer John dans une salle d’arcade d’un centre commercial.

Le T-800 lui explique alors que c’est lui-même, le John Connor de 2029, qui l’a envoyé ici en 1994, le reprogrammant dans le but de protéger la  version  de John Connor de 1994 contre le T-1000, un Terminator plus sophistiqué envoyé par Skynet. Cependant, il ne peut pas imiter des armes à feu ou les explosifs, leurs mécanismes étant trop complexes. John appelle alors au téléphone sa famille d’accueil pour les prévenir du danger qu’ils courent mais, durant l’appel, il est alerté par le ton étrange de Janelle, anormalement gentille. T-1000 qui tend un piège à John pour l’attirer chez lui. John ordonne alors au T-800 de l’aider à délivrer sa mère de l’hôpital psychiatrique où elle est internée.

Le T-800 désapprouve cette initiative, le T-1000 ayant pu anticiper le parcours de John et lui tendre un nouveau piège. En chemin, John fait jurer au Terminator de ne plus tuer personne. Profitant d’une erreur de l’un des surveillants de l’hôpital, elle parvient à sortir de sa chambre et se saisit de Silberman, l’utilisant comme otage pour s’enfuir, le service de sécurité de l’hôpital à ses trousses. Kyle Reese lui avait dite en 1984, dans la boîte Tech Noir lors de l’affrontement avec le tout premier Terminator. Sur ces entrefaites, le T-1000 surgit en face d’eux dans le couloir, traversant une porte de sécurité sous sa forme de métal liquide. Les trois fugitifs s’enfuient en voiture, le T-800 couvrant John et Sarah dans leur fuite, malgré le T-1000 qui manque de peu de tuer John. Se réfugiant dans une station service désaffectée pour la nuit, le trio repart le lendemain pour le Mexique voir un ami de Sarah, Enrique, qui pourra les réapprovisionner en armement.

Sarah apprend également que la personne directement responsable du projet chez Cyberdyne Systems est un certain Miles Bennett Dyson. Arrivés au Mexique, les fuyards s’équipent en armes et en munitions et font le point sur la situation. Sarah s’endort alors, et rêve du Jugement dernier. Faisant un cauchemar apocalyptique, elle se réveille en sursaut, terrifiée. Enrique indiquant aux deux autres qu’ils la retrouveront plus tard à la frontière, comme prévu.

Regardant l’inscription sur la table, John et le T-800 comprennent vite qu’elle est partie à la recherche de Dyson pour l’éliminer, Sarah le croyant responsable du déclenchement de la guerre. Ils partent alors à sa recherche afin de l’empêcher de tuer un innocent. Comprenant qu’il faut à tout prix détruire ces objets pour éviter la guerre, Dyson accepte d’emmener le groupe chez Cyberdyne, mais aussi de détruire tous les fichiers et les archives sur le projet qu’il conservait chez lui. Usant d’un stratagème pour entrer chez Cyberdyne de nuit, le groupe neutralise le veilleur de nuit et s’introduit dans le laboratoire. Mais ils ne remarquent pas un second gardien de sécurité, qui libère son collègue et donne l’alerte, ayant reconnu l’homme qui a attaqué le commissariat en 1984, et Sarah Connor, l’évadée de hôpital psychiatrique. Ils s’emparent alors du fourgon du SWAT et se sauvent sur l’autoroute, le T-1000 à leur trousses à bord d’un hélicoptère de la police volé. Après une course-poursuite émaillée d’échanges de coups de feu, les fuyards parviennent à détruire l’hélicoptère du T-1000, mais celui-ci en change pour un camion citerne transportant de l’azote liquide.

En difficulté, et ayant dû changer eux aussi leur véhicule accidenté pour une camionnette poussive, le groupe mené par le T-800 se dirige vers une fonderie qui se trouve non loin. Profitant de ce répit, les trois rescapés s’enfuient à travers la fonderie. Mais, grâce à l’intervention surprise du T-800, qui lui tire dessus au lance-grenades, le T-1000 est projeté dans la cuve et détruit. Par la suite, John y jette le bras et la micro-plaquette trouvés chez Cyberdyne. Celui-ci se sacrifie donc, se faisant descendre dans la cuve en fusion par Sarah, au grand désespoir de John.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.