L’âge de plastique : lire la ville contemporaine au Québec PDF

Sculpture en ronde-bosse : David de Michel-Ange. Cette définition, qui distingue  sculpture  et  modelage , illustre l’importance donnée à l’âge de plastique : lire la ville contemporaine au Québec PDF taille de la pierre dans la civilisation romaine. Article détaillé : Histoire de la sculpture. Les plus anciennes sculptures réalisées par l’homme et ayant traversé le temps sont de petites figurines rudimentaires taillées, en pierre ou en os, qui servaient probablement à des pratiques magiques, d’ex-voto, d’échanges, de rituels qui permettaient de réaliser des transactions avec des forces surnaturelles ou sociales.


Bien que cet usage, chamanique sans doute, ait décliné, la représentation humaine reste un thème fréquent des sculpteurs. En occident la sculpture a tardivement été dissociée de la peinture. Paris, ces deux catégories d’artiste, que l’on distingue nettement aujourd’hui, appartenaient au Moyen Âge à la même communauté de métier des peintres et tailleurs d’images. Le modelage : Jean-Antoine Houdon modelant le buste de Bonaparte Premier Consul, vers 1802-1803. C pour être coulé dans un moule. Psyché ranimée par le baiser de l’Amour d’Antonio Canova constitue une des prouesses de la taille du marbre. L’assemblage: Jean Tinguely devant son atelier avec un assemblage en cours.

Pour créer une œuvre, plusieurs manières peuvent être envisagées, voire combinées entre elles. Le modelage : L’idée de modelage fait tout de suite penser à la pâte à modeler que l’on travaille si facilement avec les doigts. Le modelage en terre n’a cessé d’être pratiqué au fil des siècles. Dans un bon nombre de cas, il a permis au sculpteur de préciser sa pensée. La méthode consiste à ajouter ou retirer de la matière autour d’un ou plusieurs centres qui deviendront  l’âme  de la sculpture. La sculpture numérique ou virtuelle permet de sculpter un volume virtuel, sans passer par une phase « plan ». Une Imprimante 3D permet éventuellement de la transformer en objet réel.

Porte de l’Enfer, Rodin entre 1880 et 1917, haut-relief en plâtre. Muziri, population bembe, plateaux de la vallée du Niari. Matériaux : tissus, rotin, fibres végétales, laiton, poils et pigments. Dans ses derniers écrits, Joan Miró affirmait même qu’à l’avenir, on pourrait imaginer des sculptures utilisant les gaz comme matériaux. La sculpture peut se réaliser selon trois procédés : celui qui consiste à prélever la matière dans un bloc compact, celui qui consiste à façonner une matière molle pour créer des formes, enfin celui qui consiste à fabriquer ce que l’on veut réaliser.

Ainsi, d’autres sculpteurs contemporains, ont ouvert la voie à des recherches nouvelles, associant des matériaux traditionnels à la haute technologie. Marta Pan, intéressée par les rapports de l’architecture et de la sculpture, a réalisé des sculptures monumentales intégrées dans l’architecture des espaces publics et urbains comme « La Perspective » dans le Parc des Sources de la Bièvre à Guyancourt. Le relief est une sculpture qui demeure attachée à un arrière-plan, se dressant hors de cet arrière-plan. L’intaille est un relief où le sujet est incisé dans l’épaisseur de la surface plane. Celle-ci a été utilisée par les Égyptiens, d’où le nom de  relief égyptien . Un autre nom de l’intaille est  relief cœlanaglyphique .

Les parties les plus hautes de la figure affleurent à la surface, tandis que leurs contours sont profondément entaillés de façon à accentuer l’impression de volume. C’est en quelque sorte un procédé de gravure. Le groupe du Laocoon, sculpture en ronde-bosse, est un des plus hauts chef-d’œuvre de la sculpture hellénistique. La ronde-bosse repose souvent sur le sol ou sur un socle. Elle est parfois logée dans une niche. Ce n’est pas la forme extérieure des choses qui est réelle, mais leur essence.

This entry was posted in Etudes supérieures. Bookmark the permalink.