Futurs de la Russie. Acteurs et facteurs déterminants PDF

Vue de la Futurs de la Russie. Acteurs et facteurs déterminants PDF depuis la Lune, en 1968, une des premières visions de notre planète comme un ensemble fini et fragile. La sauvegarde de la nature, enjeu de la protection de l’environnement. La notion d’environnement naturel, souvent désignée par le seul mot  environnement , a beaucoup évolué au cours des derniers siècles et tout particulièrement des dernières décennies.


La préservation de l’environnement est un des trois piliers du développement durable. Le mot provient du verbe environner, qui signifie action d’entourer. 1964, il est dérivé de l’américain environment. Le mot environnement est polysémique, c’est-à-dire qu’il a plusieurs sens différents. La notion d’environnement englobe aujourd’hui l’étude des milieux naturels, les impacts de l’homme sur l’environnement et les actions engagées pour les réduire. L’environnement a acquis une valeur de bien commun, et a été compris comme étant aussi le support de vie nécessaire à toutes les autres espèces que l’Homme.

Presque la moitié des emplois mondiaux dépendent de la pêche, des forêts, ou de l’agriculture. L’histoire de l’environnement est une sous-division de l’histoire qui intéresse de plus en plus de chercheurs. Certaines interprétations animistes ou religieuses, comme le bouddhisme, ont favorisé un certain respect de la vie, des ressources naturelles, et des paysages. Ce respect était motivé avant tout par des croyances religieuses, bien plus que par un réel désir de protection des milieux naturels. Occident, le romantisme a mis en avant la beauté des paysages sauvages, parfois en les opposant aux paysages et à la misère des mondes ouvriers, et industriels. En vantant les beautés de la nature, les romantiques ont fait prendre conscience que ce bien était précieux et devait être préservé. En 1853, ils obtiennent que cette forêt soit classée sur plus d’un millier d’hectares pour un motif esthétique.

Le géographe Élisée Reclus décrit avec émerveillement et poésie le milieu dans lequel vivent les hommes tout en constatant les effets du capitalisme sur l’agriculture et l’environnement. La France, en 1906, vote sa première loi sur la protection du paysage. CO2 comme gaz à effet de serre, et emploie même le terme. Le commandant Cousteau, un grand vulgarisateur des problèmes environnementaux. La révolution industrielle et la forte croissance économique favorisent une industrie lourde et fortement consommatrice en ressources naturelles.

C’est avec la révolution industrielle et l’ère du charbon que la pollution de l’air est devenue la plus visible et manifeste. La perception de l’environnement a également fortement progressé avec une meilleure diffusion des connaissances scientifiques et une meilleure compréhension des phénomènes naturels. Dans le même temps, la connaissance rétrospective de l’histoire de la planète et des espèces progressait avec la paléoécologie, et la mise à jour de preuves scientifiques de catastrophes écologiques majeures qui ont fait disparaître successivement des espèces durant des millions d’années. De nombreux outils scientifiques et techniques ont également contribué à une meilleure connaissance de l’environnement et donc à sa perception. Parmi les principaux, citons l’observation, puis l’analyse et la synthèse, photographie aérienne, puis satellitaire, et plus récemment, la modélisation prospective. Depuis les années 1990, les mentalités évoluent très rapidement pour se rapprocher de la perception que nous avons aujourd’hui de l’environnement. Cependant, la prise en compte de l’environnement dans les décisions et les pratiques environnementales diffère énormément d’un pays à l’autre.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.