Démons de l’analogie PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. La carte de l’Enfer par Sandro Botticelli, illustration d’un démons de l’analogie PDF de la Divine Comédie. Articles détaillés : Vestibule de l’Enfer et Cercles de l’Enfer. Selon la conception géographique dantesque, le monde est divisé en deux hémisphères distincts : l’un entièrement formé par les terres émergées et l’autre complètement recouvert par les eaux.


Le lecteur se demandera certainement quel est ce Démon de l’analogie qui surgit en couverture d’un livre. Le titre se réfère à un poème de Louis Aragon, avec cette expression : Ecartez-vous de moi Démons Analogies… C’est une allusion à l’ouvrage de Chateaubriand intitulé : La Vie de Rancé. Il est inutile de trouver une logique à cette romance. Longue histoire liée aux drames de Victor Hugo dans Les Misérables et Claude Gueux. Et surtout à la fin tragique de Marie de Montbazon, retrouvée décapitée dans la nuit à son hôtel, près de la Seine, par le même Rancé, en 1667. La couverture du livre montre un autoportrait d’Artemisia Gentileschi que l’on trouve à Rome et à Londres. Femme peintre, Artemisia n’était connue en France que grâce à la publication par les Editions des Femmes des actes de son procès pour viol en 1612. Elle est à présent célèbre car l’on vient de réaliser un film de sa vie aventureuse, et il s’est tenu à Paris, au musée Maillol, une importante exposition de ses oeuvres. Les lectrices et les lecteurs auront la surprise de dévider l’écheveau et de se confier à la résolution musicale de cette oeuvre.

Quand, au début des temps, Lucifer se rebella contre Dieu, ce dernier le précipita sur la Terre depuis le Paradis qui se trouve dans le ciel au-delà du système de rotation géocentrique. Lucifer est ainsi confiné au centre de la Terre, au point le plus éloigné de Dieu, immergé jusqu’au buste dans le Cocyte, le lac souterrain constamment gelé à cause du vent froid produit par le continuel mouvement de ses six ailes. Du centre de la Terre, à partir des pieds de Lucifer, s’ouvre un long corridor conduisant vers la Montagne du Purgatoire, dans l’autre hémisphère. La structure de l’Enfer, en forme d’entonnoir qui rejoint le centre de la Terre, est composée de neuf cercles.

Dante et Virgile poursuivent leur chemin en parcourant les cercles qui se déroulent en spirale jusqu’au plus profond de la Terre. Après l’Ante-Enfer et les limbes, les cercles suivants, du second au cinquième, voient les âmes damnées de ceux qui, au cours de leur vie, ont commis le péché d’incontinence. Au-delà des murs se trouvent les pécheurs qui ont commis la faute la plus lourde : ceux-ci n’ont pas perdu la raison, ils en ont au contraire usé pour commettre le mal. Lucifer est l’origine de tout mal. Il broie, avec ses trois gueules de ses trois faces, les corps de Judas, Brutus et Cassius. Judas a trahi le Christ, fondateur du pouvoir papal. Brutus et Cassius ont trahi Jules César qui, dans la conception dantesque et médiévale, était le fondateur du pouvoir impérial et par extension du pouvoir laïque et politique en général.

Dante, galvanisé, plonge, avec son guide, aux Enfers. Par moi on va chez les âmes errantes. La Justice inspira mon noble créateur. Vous qui entrez, abandonnez toute espérance.

Virgile doit alors rassurer Dante afin qu’il passe le seuil du premier royaume. Peine : tourmentés par mouches et guêpes, les damnés foulent un tapis de vers. 1er cercle, les limbes puis le château des magnanimes et la prairie verdoyante : défaut de foi, les non-baptisés. Peine : éternellement frustrés dans leur désir de pouvoir contempler Dieu. Haut Enfer  Les incontinents Chant V 2e cercle : luxurieux, impudiques et morts par amour. Gardien : Minos, qui pèse les crimes et oriente vers les différents cercles. Peine : Étendus dans la boue sous la pluie et la grêle.

This entry was posted in Science-Fiction. Bookmark the permalink.