Découvrir le coaching – 2e éd. (Développement personnel et accompagnement) PDF

Cet article présente des problèmes multiples. Vous pouvez aider à l’améliorer ou bien discuter des problèmes sur sa page de discussion. Cet article n’est pas rédigé dans découvrir le coaching – 2e éd. (Développement personnel et accompagnement) PDF style encyclopédique. La réorganisation et la clarification du contenu sont nécessaires.


Réactulisation de l’ouvrage donnant accès à une juste et complète connaissance du coaching : son origine, ses principes, son utilité, ses exercices de base, ses indications et contre-indications, ses «bonnes adresses»… Ce lvire est l’outil indispensable de tout non initié souhaitant découvrir un domaine et une pratique dont il a «eu vent», mais qu’il ne connaît pas.

L’analyse transactionnelle propose des grilles de lecture pour la compréhension des problèmes relationnels ainsi que des modalités d’intervention pour résoudre ces problèmes. Eric Berne a présenté l’analyse transactionnelle comme une approche phénoménologique, ajoutant des données vérifiables à la construction philosophique de Freud. Les origines de l’analyse transactionnelle remontent aux 5 premiers articles sur les 6 écrits par Berne sur l’intuition, qu’il a commencés en 1949. En 1956, après 15 ans d’études de la psychanalyse, Berne s’est vu refuser l’admission à l’institut de psychanalyse de San Francisco. Il a pris la demande de plusieurs années de formation supplémentaires comme un rejet et a choisi d’abandonner la psychanalyse. Le premier, Intuition V: The Ego Image, expliquait comment il était arrivé au concept des  États du moi , et incluait les idées de séparation entre l’Adulte et l’Enfant. Le second, Ego State in Psychotherapy, était basé sur le concept tripartite : Parent, Adulte et Enfant.

Outre les États du Moi, l’analyse transactionnelle propose de repérer les jeux psychologiques, des types d’échanges qui se répètent de manières semblables, et qui se terminent par un sentiment de malaise. Berne postulait que les grandes orientations de la vie sont décidées dès l’enfance, et peuvent prendre la forme d’un scénario de vie. Berne a conclu, dans le cadre des observations liées à sa pratique que, dans certains contextes, ses patients agissaient comme le faisait l’un de leurs parents, sans avoir toujours conscience de l’origine de ces comportements, ainsi que des émotions et manières de penser qui y étaient associées. Il décrit un de ses patients, M. Dans son activité d’homme de loi, et dans ses opérations financières, il montrait une épreuve de la réalité très sûre .

Il  imitait effectivement la conduite et l’état d’esprit de son père lors de ses activités de bienfaisance. En outre, il lui arrivait de voler  des chewing-gums et d’autres babioles dans les grands magasins. Et il le faisait avec  la même attitude désinvolte et la même technique avec lesquelles il volait des chewing-gums étant enfant. Le Parent correspond aux pensées, émotions, et comportements d’une personne qu’elle a fait siens par imitation de figures parentales ou éducatives marquantes.

L’Adulte caractérise les émotions, pensées et comportements qui sont congruents avec la réalité de l' »ici et maintenant ». L’Enfant correspond aux pensées, émotions, et comportements qui sont une reviviscence de notre propre enfance. Segundo ci-dessus, Eric Berne décrit les trois types de rapport à l’argent de son patient, respectivement au droit de l’Adulte, du Parent, et de l’Enfant. Dans l’analyse de Berne, les termes Parent, Adulte et Enfant ne sont pas en relation avec l’âge de la personne. Eric Berne et ses disciples ont proposé une dynamique des États du Moi et ses dysfonctionnements : Prise de contrôle, contamination, exclusion. On distingue le stimulus, ou message, envoyé d’une personne à l’autre, de la réponse de celle-ci.

This entry was posted in Romans policiers et polars. Bookmark the permalink.