Comptabilité de gestion – Processus 7 : Manuel PDF

Un point de la norme nous pose problème : comment identifier et maîtriser les documents extérieurs? Si quelqu’un peut m’éclairer sur ce point, je souhaite volontier m’appuyer sur un model réaliste. Un point important le mot comptabilité de gestion – Processus 7 : Manuel PDF ne signifie pas donner une reference et encore moins codifier, identifier signifie que l’on doit savoir lesquels ils sont, et l’ISO vous demande de specifier la facon dont vous vous y prenez.


Cette nouvelle édition présente, de façon concrète et pédagogique, les deux modèles de calcul des coûts : le modèle des centres d’analyse et le modèle à base d’activités, par l’étude de leurs principes fondamentaux et des notions associées, ainsi que par leur mise en œuvre. Il propose ensuite l’étude des analyses de coûts qui contribuent aux décisions de gestion. Cet ouvrage correspond au processus n° 7  » Détermination et analyse des coûts  » du programme du BTS  » Comptabilité et gestion des organisations « . Chaque chapitre de l’ouvrage prend appui sur un cas concret d’entreprise industrielle ou de services. Les applications proposées constituent soit des exercices d’application directe du cours, soit des problèmes de synthèse ou encore des thèmes d’application qui mettent en œuvre l’informatique à partir de problèmes de gestion.
Ce volume traite les points suivants :
• les objectifs de la comptabilité de gestion ;
• le modèle des centres d’analyse ;
• le modèle à base d’activités ;
• les analyses des coûts.

Je ne travaille pas sur l’Iso 9000 version 2000, mais sur l’ISO 17025. En ce qui concerne la gestion des documents externes, tels que les normes, les documents fournisseurs Je n’ai pas changé leurs identifications. Une norme a un numéro et pour moi c’est son « identifiant » au sein de notre système. Lorsque nous faisons références à ces documents dans notre système qualité, nous nous servons de ces identifiants.

Après, le plus compliqué est la gestion des ces documents. Il faut savoir qui est en possession de quel document et dans quelle version. Après à vous de jouer pour faire votre veille réglementaire, normative Pour être sûre que les documents utilisés sont bien ceux correspondants à la dernière version et qu’ils sont applicables. Il est inutile de référencer tous les documents extérieurs.

L’important dans cette liste est de retrouver le titre du document et la date de ce document que vous appliquez. Vous pouvez également disposer d’une procédure de gestion des documents d’origine externe qui traite notamment de la veille normative et réglementaire. Merci pour votre message qui intéressant et réaliste. Il faut mettre dans une gestion de document externe que les documents qui touchent votre systeme de management de la qualite, et pas les autres. Pour ceux que vous evoquez il n’y a que vous qui puissiez le dire, nous n’avons pas suffisamment d’information pour statuer uniquement avec votre mail. CC, des fiches d’utilisation d’appareil ou produits. Après il existe des revues, des docs d’intérêt « général », bref, sans conséquence immédiate pour le travail.

This entry was posted in Histoire. Bookmark the permalink.