Comprendre les IFRS : Guide pratique des différences à connaître entre les normes IFRS et la comptabilité PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Des passages de cet article sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. 2005 le comprendre les IFRS : Guide pratique des différences à connaître entre les normes IFRS et la comptabilité PDF comptable applicable aux sociétés cotées sur un marché européen. Chaque pays a son propre référentiel, qui peut être plus ou moins éloigné des IFRS.


Il existe deux méthodes d’apprentissage des normes IFRS. La première, longue, fastidieuse, et généralement proposée, consiste à présenter le contenu de chacune des normes. La deuxième se concentre sur tout ce qui est nouveau et différent des textes comptables français. L’auteur a retenu cette seconde démarche qui est plus judicieuse et efficace car tout ce qui est inchangé (et déjà connu) n’est plus à expliquer.
Par sa technique de questions/réponses ce guide permet à tous ceux qui maîtrisent la comptabilité générale d’obtenir, très rapidement, une réelle compétence sur les IFRS. Les différences entres les normes IFRS et les textes français ayant été reliées par l’auteur aux problèmes pratiques rencontrés sur le terrain, ce livre aidera les praticiens à naviguer entre les deux référentiels. Il séduira aussi les professionnels de la comptabilité qui apprécieront particulièrement les rubriques :  » les conseils du spécialiste  » et  » les pièges à éviter « . Parce que l’utilisation des IFRS va progressivement se généraliser, ce livre extrêmement pédagogique sera utile non seulement aux financiers des sociétés cotées et de leurs filiales mais aussi aux responsables de services comptables et financiers et leurs équipes ; aux experts-comptables ; aux collaborateurs de cabinet d’expertise-comptable et de commissariat aux comptes, aux étudiants dans les écoles de commerce et les universités…

1973, destinées à toutes les entreprises faisant appel public à l’épargne. Le règlement européen du 19 juillet 2002, en imposant aux entreprises faisant appel public à l’épargne de présenter leurs comptes consolidés selon les normes IFRS, vise principalement à garantir une meilleure transparence comptable. Elles ont nécessité de profonds aménagements informatiques, aussi bien dans les grands groupes que dans les PME-PMI. Les états financiers et l’information comptable ne sont pas définis de la même façon dans le référentiel international. Par exemple, une baisse de l’activité économique de l’entreprise peut-être importante en volume mais non significative par rapport au chiffre d’affaires généré par le groupe. L’information doit enfin être  fiable , utilisée sans risque d’erreur.

Les normes IFRS s’appliquent à tous les États qui le souhaitent. 2005, la consolidation des comptes selon les normes I. 2006, les entreprises doivent obligatoirement publier leurs états financiers aux normes I. 2007, le référentiel international est le référentiel s’appliquant de plein droit. Compte tenu de l’obligation de présenter un exercice comparatif dans le même référentiel comptable, la date réelle de transition aux normes I. 1er janvier 2004 qui correspond au premier jour de l’exercice fourni à titre de comparaison.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.