Civilisation espagnole PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Autodafé sur la Plaza Mayor de Madrid, Francisco Ricci, 1683. Sixte IV civilisation espagnole PDF la demande des Rois catholiques. Dépendant de la couronne d’Espagne qui nomma les premiers inquisiteurs dès 1480, le pouvoir juridique du tribunal du Saint-Office était absolu pour juger et condamner.


Elle fut définitivement abolie le 15 juillet 1834. Rois catholiques refusaient l’intervention directe d’un légat du Pape dans les affaires intérieures du pays, les ambassadeurs espagnols à Rome firent pression pour obtenir l’Inquisition. Le 17 septembre 1480, les premiers inquisiteurs dominicains, Miguel de Morillo et Juan de San Martín, sont nommés par l’État. Ils prennent leurs fonctions à Séville où la communauté marrane menacée échoue dans une tentative d’insurrection.

L’Inquisition commence ainsi sa longue carrière. Les humiliations et persécutions incessantes menées contre les hérétiques par les inquisiteurs sont loin d’être toujours désintéressées. Le changement dans le mode de nomination des inquisiteurs, institué par la bulle du 31 janvier 1482, entraîna la création de nouveaux postes, dans le nombre desquels figura Torquemada, de l’ordre des Dominicains. Cette charge fut étendue à la Catalogne en 1486. Bien que sous l’autorité théorique des monarques espagnols, le Grand Inquisiteur, en tant que représentant du pape, avait la haute main sur l’ensemble des tribunaux inquisitoriaux et pouvait déléguer ses pouvoirs à des inquisiteurs de son choix, qui étaient responsables devant lui. De 1483 à 1498, l’Inquisiteur Général Thomas de Torquémada donna à l’Inquisition espagnole une importance et une puissance sans précédent.

Torquémada était lui-même issu, l’Inquisition a laissé un souvenir terrifiant. Torquemada fut démis de ses fonctions en 1507. Les successeurs de Torquemada et de Deza furent, pour la plupart, plus modérés. 1525, les tribunaux se tournent vers les morisques, c’est-à-dire les Maures pratiquant l’islam en secret. L’attention principale est toujours concentrée sur les personnes accusées de judaïser. La chambre de tortures de l’Inquisition, gravure, 1734.

This entry was posted in Sciences humaines. Bookmark the permalink.