Chronologie universelle du Big Bang à nos jours PDF

Pour cela, elle sélectionne et met en valeur les événements selon le mode de pensée, le plus souvent religieux, de sa zone géo-culturelle, en particulier en ce qui concerne l’établissement de son point zéro. Une chronologie universelle du Big Bang à nos jours PDF se rapportant à un sujet spécial organise des événements selon leur ordre temporel d’occurrence mais aussi selon l’objectif poursuivi par l’auteur chargé de la dresser.


Cette chronologie universelle présente tous les événements historiques, politiques, économiques ou culturels, depuis le Big Bang jusqu’à nos jours. Sans se limiter à la France ou à l’Europe, cet ouvrage permet d’explorer les événements mondiaux, montrant l’importance des civilisations des autres continents, leur créativité et souvent leur avance par rapport à l’Europe. II met en valeur à la fois les  » tournants  » de l’histoire, parfois communs au monde entier, et les  » permanences  » au fil des siècles. Un index facilite la recherche des lieux et personnages fondamentaux, faisant de cette chronologie un outil de travail indispensable à tout étudiant, particulièrement en histoire et plus généralement en sciences humaines. Elle se révèle aussi être une source d’informations essentielle pour tout lecteur curieux du passé historique, politique, économique et culturel.

Adam allé jusqu’au règne de Dioclétien. Euthychius Barhebraeus Saïd Ibn al Batriq , Contextio Gemmarum, sive Eutychii Patriarchae Alexandrini Annales, publié par Ioannes Seldenus, traduit en latin par Pococke : histoire depuis la création et généalogie antédiluvienne jusqu’en 936 A. Isidore de Séville , Isidori Hispalensis Episcopi Etymologiarum sive originum, en latin : encyclopédie universelle qui comprend une chronologie du temps des premiers pères et leur généalogie. Israël, incluant les noms des rois qui ont dominé ses villes et provinces.

Grébaut : de la création jusqu’à l’an 64 de notre ère. Le Dictionnaire historique, archéologique, philologique, chronologique, géographique et littéral de la Bible, par Dom Augustin Calmet et A. Histoire universelle jusqu’à Abraham, Histoire d’Égypte, Histoire des anciens peuples de Canaan. Dans l’Antiquité romaine, le temps était décompté depuis l’année de fondation mythique de la ville de Rome. Néanmoins, l’ère Anno Urbis Conditae, comme l’ère Anno Domini, n’était pas utilisée systématiquement dans l’Antiquité. L’ère Anno Domini de Denys le Petit, qui contient seulement les années calendaires AD, a été étendu par Bède le Vénérable à l’ère chrétienne complète, qui inclut les années du calendrier avant Jésus-Christ mais pas l’année zéro. Bède a ainsi fondé la discipline du comput.

Bède le Vénérable, le calendrier julien, fut la référence en Occident. Après l’an 1582, la nécessité de tenir compte de corrections astronomiques sur les années bissextiles entraîna l’adoption progressive du calendrier grégorien. Quelques années plus tard, en 1750, les moines bénédictins de la congrégation de Saint-Maur ont écrit L’Art de vérifier les dates des faits historiques, des chartes et chroniques et autres anciens monumens, depuis la naissance de notre Seigneur. La chronologie est aussi le résultat de l’enquête historique dans son élaboration précise de l’enchaînement des causes et des conséquences. En cela, elle est une force critique de l’idéologie. En physique, le fait de définir le temps est un discours sur le temps, donc au sens propre une chronologie. La ligne du temps ou qui est utilisée souvent est celle qui représente l’ère chrétienne.

En cette ligne du temps nous trouvons un moment zéro au lieu d’une année zéro, contrairement à la ligne du temps de l’ère astronomique, dont l’année zéro est une année bissextile, qui cependant n’est pas exactement égale à l’année 1 avant Jésus-Christ. Professor in the University of Wittebergh. First done into English from the third edition in Latin by Richard Sault, F. Préface ‘Table des années du monde jusqu’à la naissance de Jésus-Christ’, Histoire Universelle depuis le commencement du monde jusqu’à présent, publiée par Arkstèe et Merkus 1742. Sur les omeyyades, voir aussi le Livre de la création et de l’histoire, de Motahhar Ben Tahir el-Maqdisi, publié et traduit par Huart. Sur l’empire byzantin ou romain, aussi Historiarum Compendium Cedreni – Corpus Scriptorum historiae Byzantinae, de Georgius Cedrenus . En latin, Koufalie sive Liber Jubilaeorum, ou Livre des Divisions.

This entry was posted in Actu, Politique et Société. Bookmark the permalink.