Atlas de l’Australasie : Australasie, Nouvelle-Zélande et Pacifique Sud PDF

Nouvelle-Guinée mais pas les îles du Pacifique comme la Nouvelle-Zélande. Quand le niveau des mers était plus bas, à l’époque glaciaire, au Pléistocène notamment il y a 18 000 ans, lors atlas de l’Australasie : Australasie, Nouvelle-Zélande et Pacifique Sud PDF la plus forte glaciation, toutes ces terres formaient un ensemble continu.


Depuis dix mille ans, la montée du niveau des eaux a submergé les terres les plus basses et a séparé le continent en une plaque centrale semi-aride et deux îles montagneuses: la Nouvelle-Guinée et la Tasmanie. En raison de la séparation récente de ces différentes îles, on trouve encore des biotopes très proches sur ces trois îles. Par contre, la Nouvelle-Zélande n’est pas sur la même plaque continentale que l’Australie. Elle fait partie d’un continent submergé: le continent néozélandais qui appartient à la vaste région géographique que forme l’Océanie.

Le continent australien est le plus petit et le moins peuplé des continents habités, avec une superficie totale de 8 560 000 kilomètres carrés. Sahul et le détroit de Bass dont plus de la moitié de la surface n’atteint pas les cinquante mètres de profondeur. Nouvelle-Zélande qui ne fait pas partie du même continent. Big était soudée avec la plaque indienne et l’Antarctique.

This entry was posted in Santé, Forme et Diététique. Bookmark the permalink.