Archives Italiennes de Biologie, Volume 31 PDF

Sécrétion de la salive dans les canaux des glandes salivaires. La salive est un liquide biologique sécrété par les glandes salivaires, à l’intérieur de la bouche chez la plupart des animaux. Chez l’adulte, ceci correspond à deux déglutitions par minute, de jour comme de nuit. L’autre moitié permet archives Italiennes de Biologie, Volume 31 PDF’humecter les muqueuses de la bouche et de prévenir les infections, notamment les caries.


Elle contient le système sialoperoxydase permettant la production de l’anion antimicrobien hypothiocyanite et a ainsi un rôle de protection de l’œsophage. La salive, en mettant en solution les composants des aliments, favorise la stimulation gustative. Ce qui explique que les personnes atteintes du syndrome sec ont une altération du goût. La salivation est un acte réflexe, mais qui a également une composante culturelle acquise : une « bonne » odeur ou la vue d’un gâteau peut faire saliver. La salivation peut aussi être provoquée par des douleurs, une sensation agréable, voire un souvenir, autant que par le contact mécanique avec les aliments.

This entry was posted in Calendriers et Agendas. Bookmark the permalink.